Guide Aude Châteaux Cathares et bien plus encore

Après notre dernière escapade dans l’Aveyron et la découverte des bastides du Rouergue de Najac et Villeneuve, nous avions furieusement envie de poursuivre notre route un peu plus au sud. Les contes et légendes Cathares se font entendre par-delà de ses frontières.

D’ailleurs, la légende des Cathares n’est plus à faire, tant celle-ci est encore présente, même 400 ans plus tard. Dans l’Aude, tout nous ramène à eux et c’est donc bien logiquement que nous pouvons, encore aujourd’hui, visiter leurs châteaux. Mais, les connaissons-nous vraiment ? 

Découvrons, grâce à ce guide, la légende des Cathares dans l’Aude et visiter les fameux châteaux Cathares.

Illustration Guide Aude Chateaux Cathares

Qu’est-ce que les Cathares ?​

Toute cette histoire débute en plein moyen-âge, entre le Xe et XIIe siècle. Vous en avez sûrement entendu parler, mais savez-vous qui sont vraiment les Cathares ? En fait, ceux que l’on appelle les Cathares, sont des personnes qui ont une croyance chrétienne différente. Ils prônent un retour à la pureté des évangiles, rejettent l’ancien testament et observent une vie détachée de tout bien matériels.

Ainsi, en 1207, le pape Innocent III et l’Église catholique les considèrent comme des Hérétiques, c’est à dire ce qui est contraire à l’Église. En général, toute personne qui était considérée comme hérétique, était tout simplement emprisonnée, puis au choix, brûlée ou décapitée. C’est d’ailleurs, ce qui arrivera, également quelques années plus tard, aux malheureux Templiers sous Philippe Le Bel.

De nos jours, nous les appelons les Cathares, au XIIe siècle, ils étaient plutôt connus comme les Albigeois. C’était le nom employé pour désigner les cathares occitan. C’est pour cela que vous entendrez parler très souvent de la fameuse croisade contre les Albigeois.

Collage Guide Aude châteaux cathares

Qu’en est-il des châteaux Cathares ?​

Vous serez sûrement surpris, mais les châteaux Cathares n’existent pas, à proprement parlé. En effet, comme je l’ai déjà dit un peu plus haut, les cathares prônent une vie détachée de tout bien matériel.  Ainsi, ils ne possédaient donc rien.

Ainsi, ce que l’on appelle communément Châteaux Cathares ne le sont pas réellement.

Ces châteaux appartiennent principalement à des seigneurs qui en souhaitant protéger leur population, accueillait au sein de leur château les personnes à protéger. C’est d’ailleurs le principe de la féodalité à l’époque. Le seigneur doit pouvoir protéger sa population. Lorsqu’ils ont commencé à être persécuté, c’est donc naturellement que les seigneurs apportèrent leur protection. Bien sûr, certains seigneurs étaient sympathisant !

Quels châteaux cathares visiter dans l’Aude ?​

Carte des châteaux Cathares

Cité de Carcassonne

La cité médiévale rêvée par excellence est, sans aucun doute, un incontournable.

Bien qu’aucun Cathare n’ait séjourné dans la cité, elle est une place stratégique lors de la reconquête de la région après la croisade contre les Albigeois. Il appartenait à la Famille Trencavel qui adhérait aux idées des Cathares.

C’est ainsi que Carcassonne fut tout de même accusée de complicité avec les Cathares. Elle deviendra alors une place-forte royale garantissant la frontière entre la France et l’Aragon.

Vous pensiez peut-être que le château et son aspect médiéval est authentique ? Et pourtant, au XIXe siècle, la ville au bord de la démolition ne sert que de carrière de pierres.

C’est grâce au célèbre architecte Viollet-le-Duc, au XIXe siècle, que Carcassonne retrouve son aspect médiéval. Un médiéval controversé par certains de ses confrères de l’époque. Ainsi, certains trouvent qu’il aurait fallu garder les parties en ruine quand d’autres regrettait le côté « Gothique » et la patte très voyante de Viollet-le-Duc lui-même.

Quoiqu’il en soit, on ne regrette pas ce sauvetage de cette magnifique cité qui déploie son charme du haut de son promontoire sur toute l’Occitanie.

Les incontournables de Carcassonne :​

Chateau de Carcassonne Chateaux Cathares
Entree Chateau de Carcassonne Châteaux Cathares

Le château comtal : 

Nous vous conseillons de découvrir le château et ses nombreuses salles grâce à la visite commentée de 45 minutes avant de le redécouvrir librement par vous-même. En effet, cela vous éclairera sur certains points historiques que vous ne soupçonneriez même pas. Cette visite est d’ailleurs inclus dans le prix du billet.

Vous en apprendrez plus sur la famille Trencavel, seigneurs déchus du XIIIe siècle, et surtout sur la fondation de la cité habitée depuis l’antiquité !

Tour château de Carcassonne - châteaux cathares
Interieur château comtal Carcassonne châteaux-cathares
illustration château comtal Carcassonne châteaux Cathares

Les remparts : 

Difficile de parler de Carcassonne sans parler de ses remparts. D’ailleurs, il n’y pas un rempart, mais bien deux types de remparts. En effet, vous trouverez un rempart gallo-romain (au nord) et un rempart médiéval (à l’ouest). Comptez environ une heure si vous souhaitez visiter les deux et profitez de la vue.

Rempart-cite Carcassonne Châteaux-Cathares
Vue depuis les remparts - Carcassonne

La cathédrale :

À la fin du rempart médiéval, vous tomberez obligatoirement sur la très jolie cathédrale Saint-Nazaire. Elle fait subtilement coexister l’art gothique et l’art roman. Elle a, au cours des siècles été rénovée plusieurs fois, d’où le mélange des styles. L’architecte Viollet-le-Duc a refait entièrement le superbe portail roman.

Cathedrale Cite Carcassonne - Châteaux Cathares

La cité : 

Il est très agréable de se balader dans les ruelles de la cité médiévale, bien que la cité soit assez petite et grouillante de monde la plupart du temps. Vous y trouverez beaucoup de restaurants pour y déjeuner. N’hésitez pas à emprunter toutes les petites ruelles sinueuses et découvrir le charme de cette jolie ville.

Ruelles Carcassonne
Ruelles-Carcassonne-3

Nous vous conseillons l’auberge des ducs d’Oc et sa petite terrasse ombragée, parfaite pour s’éloigner un peu du brouhaha des touristes. À déguster, le fameux cassoulet, aussi bon pour le palais que pour les yeux.

Œuvres contemporaines dans la Cité de Carcassonne :

Cette année, vous avez pu découvrir l’œuvre contemporaine de Felice Verini, habillant l’entrée du château de cercle concentrique excentriques jaune fluo. Immanquable rencontre avec l’art contemporain. Cette œuvre a été réalisée pour célébrer les 20 ans d’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco.

Que vous aimiez ou non, vous aurez forcément un avis dessus. Et c’est là tout l’enjeu de cette rencontre ! Si vous souhaitez encore le voir, vous avez jusqu’au 30 septembre. Et après ? Le château retrouvera, tout simplement, son aspect version Viollet-le-Duc dès le 1er octobre. Que pensez-vous de cette initiative ? 

Carcassonne en pratique :

Tarifs : 9 € par personne. Gratuit pour les 18-25 ans de l’UE, les enfants de moins de 18 ans et les demandeurs d’emploi (avec attestation).
Visite conférence : 12€50 par personne, 9 € pour les 18-25 ans, 4 € pour les autres.
Gratuit pour tous, tous les premiers dimanches du mois, de novembre à mars.

Horaires :
Janvier à mars – Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h
Avril à septembre – Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h30
Octobre à décembre – Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h00

Plus de renseignements : Site web Carcassonne

Notre bon plan : ↓

Ne perdez plus de temps à faire la queue grâce à notre partenaire Tiqets. Réservez en ligne sur Tiqets* (Aff)

Derniers Conseils : se garer à Carcassonne​

Nous vous conseillons le parking P2 , situé tout au sud de la porte de l’Aude. Bien entendu, c’est un peu plus loin, mais vous y trouverez plus facilement une place. Il vous faudra ainsi grimper les escaliers menant à la cité. Comptez environ 10-15 minutes pour rejoindre Carcassonne.  Allez-y doucement, mais la vue depuis le haut des escaliers est superbe !

Dépliant pour se garer + tarifs 2018

Peyrepertuse : S’il fallait n’en visiter qu’un

La bien surnommée “Citadelle du vertige” se situe à 800 mètres au-dessus du village de Duilhac, et s’étend sur pas moins de 300 mètres.. La montée se mérite, mais le paysage quelle offre est splendide.

Là encore, Peyrepertuse n’a pas joué un grand rôle dans la croisade contre les Albigeois.

Néanmoins, elle devient en 1240 possession du roi de France qui l’utilisera comme pièce maîtresse dans la ligne de défense face à l’Aragon. À la suite, Louis IX, notre fameux Saint-Louis, l’utilisera pour affirmer la puissance française.

Entrée du chateau de Peyrepertuse - Chateaux Cathares
Donjon-bas-Peyrepertuse - Chateaux Cathares
Donjon-san-jordi-Peyrepertuse - Châteaux Cathares

C’est pourquoi, le château est considéré comme un fleuron de l’architecture militaire de l’époque. Décomposée en deux parties, vous aurez accès à des panoramas époustouflants vous donnant une sensation étrange de liberté.

panorama Peyrepertuse - Châteaux Cathares
Peyrepertuse - Châteaux Cathares
Escalier-saint-louis-Donjon-san-jordi-Peyrepertuse - Châteaux Cathares

À ne pas manquer :

Empruntez le fameux escalier de Saint-Louis lors de votre découverte du donjon San Jordi. Les marches y ont été creusées à même la roche et l’expérience de leurs ascensions est, pour le moins, vertigineuse.

Lastours : Quatre tours sinon rien !

Situé au nord de la cité de Carcassonne, ce n’est pas une ou deux forteresses que vous y trouverez, mais bien quatre forteresses royales. Ici, s’entrecroisent plusieurs époques et histoires. Les cathares rencontrent les Wisigoths qui rencontrent les hommes de l’âge du bronze ou presque ! D’ailleurs, une exposition vous invite à découvrir le site à travers 4000 ans d’histoire.

panorama Peyrepertuse - Châteaux Cathares

Pour revenir à l’époque des Cathares, le site est également connu pour être fréquenté par leurs évêques. C’est pourquoi, un certain Simon de Montfort assiégera le lieu dès 1209. Bien sûr, les seigneurs tenteront de résister jusqu’en 1238, même longtemps après avoir perdu leur bien. Comme pour la plupart des autres châteaux, ils seront fortifiés pour devenir symbole du pouvoir royal.

Lastours en pratique :

Tarifs : 7 € par adulte et 3 € par enfant (6 à 15 ans). Gratuit pour les moins de 6 ans.

Horaires : Attention, le site n’est pas ouvert tous les jours. Se renseigner en amont.
Juillet et août – de 9h à 20h
Avril, mai, juin et septembre – de 10h à 18h
janvier, février, mars, octobre, novembre, décembre – de 10h à 17h

Site internet : http://www.chateauxdelastours.fr

Quéribus : Là haut sur la colline​

Il ne reste que malheureusement une seule tour, là haut sur la colline. Situé à 728 mètres d’altitude, le donjon domine la large plaine, très venteuse, du RoussillonLa forteresse fait partie de la ligne de défense du sud faisant face au dangereux Royaume d’Aragon avec Peyrepertuse.

Entree Chateau Quéribus - châteaux cathares
Quéribus Aude - châteaux cathares
Terrasse du Château de Quéribus - Châteaux Cathares

Contrairement à celle-ci, elle accueillit les derniers seigneurs dépossédés de leurs fiefs et les hérétiques Cathares. Ainsi, Quéribus résista jusqu’à son siège en 1255. Olivier de Termes, le seigneur de l’époque, emprisonné, fut obligé de céder son château pour regagner sa liberté.

Notre conseil : Par grand vent, n’oubliez pas votre coupe-vent et tenez-vous bien aux rampes d’accès. Faites également attention si vous portez des lunettes. L’ascension peut devenir périlleuse et impressionnante, autant en montant qu’en descendant.

Quéribus en pratique :

Tarifs : 7 € entrée du château + spectacle par adulte et 4 € pour les enfants (6 à 15 ans)
9 € entrée du château + 2 spectacles par adulte et 6 € par enfant (6 à 15 ans)

Horaires : Juillet et août – de 9h à 20h
Avril – de 10h à 18h
Janvier et mars – de 10h à 17h
Mai, juin et septembre – de 9h30 à 19h
Octobre – de 10h à 18h30
Février, novembre et décembre – de 10h à 17h30

Site internet : http://www.cucugnan.fr/fr/queribus-cucugnan/chateau-queribus/

Villerouge-Terménès : Pour lier plaisir des yeux et du goût ​

Dans le village de Villerouge-Termenès, vous entrez en plein dans le moyen âge Occitan. Le château date de la fin du XIe siècle.

Pendant la croisade, s’y produit un événement marquant la fin des cathares en Occitanie. En effet, c’est ici que fut brûlé le dernier parfait cathare, Guilhem Bélibaste. Glaçant !

Chateau Villerouge Termenes Chateaux Cathares
Source : Ambroise1415 | CC BY-SA 3.0

Des vidéos, des maquettes et autres scènes reconstitués permette de revivre les évènements et l’histoire croisée de l’Archevêque de l’époque et du dernier Cathare avant la tragédie.

Pour conclure cette immersion médiévale, nous vous suggérons de passer à la table du château. Habillés en costume d’époque, les serveurs vous feront découvrir les saveurs oubliées du XIIIe et du XIVe siècle. Tout est fait pour vous faire vivre une expérience hors du temps et hors du commun. À tester sur votre chemin !

Villerouge en pratique : 

Tarifs : 6 € pour les adultes et 2 € pour les enfants (6 à 15 ans). Gratuit pour les moins de 6 ans.

Horairesjuillet et août: de 10h à 19h30 en

avril, mai, juin, septembre et jusqu’au 15 octobre : de 10h à 13h et de 14h à 18h en. Continu les week-ends.

Vacances de la Toussaint : de 10h à 13h et de 14h à 17h. Continu les week-ends.

Tous les week-ends et jours fériés du 15 octobre au 15 décembre : de 10h à 13h et de 14h à 17h

Restaurant la Rôtisserie : Réservation indispensable en haute saison. Ouvert tous les midis et les mercredis, vendredis et samedis soir.

Sites internet :
http://www.chateaudevillerouge.fr
http://restaurant-medieval.com

Prolonger votre découverte : Les autres châteaux « Cathares »​

  • Aguilar (Tuchan)
  • Arques
  • Auriac
  • Padern
  • Puilaurens
  • Puivert
  • Termes
  • Chalabre

L’Aude n’est pas le seul département où furent installés les Cathares. En effet, pourquoi ne pas poursuivre votre chemin vers l’Ariège où d’autres châteaux Cathares vous attendent. Nous parlons principalement de Montségur, où une communauté Cathares a vécu.

Derniers conseils pour visiter les châteaux Cathares : ​

  • De bonnes chaussures de marche
  • Un sac à dos avec de l’eau
  • Votre appareil photo
  • Attention à vos lunettes, le vent peut-être très violent là-haut. Quéribus notamment
  • Respectez les panneaux d’interdiction. Il peut être tentant de choisir les chemins détournés, mais cela peut-être dangereux. Malheureusement, nous avons pu voir quelque inconscients emmener leurs enfants sur des pentes rocheuses très dangereuses. Par chance, rien n’est arrivé ce jour-là, mais il ne faudrait pas jouer avec le feu.
  • Des parkings gratuits sont accessibles aux voitures
  • La plupart des sites ne sont malheureusement pas accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Où dormir dans l’Aude pays Cathares ?​

Lors de notre virée dans l’Aude Cathare, nous avons trouvé le compromis idéal pour naviguer entre les différents lieux et châteaux.

En effet, mieux vaut ne pas compter en kilomètres tant les distances et les routes que vous emprunterez ne vous donneront pas réellement le temps de trajet. Mieux vaut les calculer en heures.

L’endroit idéal est sûrement la jolie ville de Limoux, célèbre pour son carnaval sans oublier sa blanquette. Un excellent compromis entre les différents lieux à visiter.

D’ailleurs, pour tout vous dire, c’est grâce à une mésaventure que nous avons croisé finalement le chemin d’Alain Cavaillès et sa femme, vignerons et propriétaires du gîte d’Alon, tout près de Limoux à Magrie.

Un heureux concours de circonstances qui s’est magnifiquement bien terminé grâce à leur accueil chaleureux qui nous a également permis de découvrir leur métier et leur domaine. Sans oublier leur joli gîte dans un cadre magnifique !

Gîte d'Alon - Limoux - Chateaux Cathares
Entrée - Gîte d'Alon - Limoux - Chateaux Cathares
Vignes - Gîte d'Alon - Limoux - Chateaux Cathares

Si vous souhaitez un logement au cœur de l’Aude et des vignes de la blanquette de Limoux et que vous ne savez pas où loger, nous ne pouvons que vous les conseiller.

Bonus : N’hésitez pas à discuter avec les hôtes. Ils seront heureux de vous faire découvrir leur travail sur le vin biologique et participer à une petite dégustation. Avec modération évidemment !

Plus de renseignement et réservation : Gîte d’Alon et Domaine Alain Cavaillès

Dégustation - Gite d'Alon Magrie - Alain Cavaillès
Exposition vin biologique Alain Cavailles
Table de Dégustation - Gite d'Alon Magrie - Alain Cavaillès

À consommer avec modération

Autres curiosités et légendes à ne pas manquer dans l’Aude​

Le mystère de Rennes le Château

Avez-vous lu le Da Vinci Code ? Que la réponse soit oui ou non, vous trouverez l’histoire de Rennes-le-château intrigante et une similitude impressionnante.

C’est normal, le point de départ de l’histoire de Dan Brown se trouve dans la légende de l’Abbé Saunier et sa servante. Une histoire que nous vous raconterons très prochainement dans un article dédié.

Nous vous conseillons de visiter la petite ville en compagnie de Stéphanie, guide spécialiste de la région. Au programme, du mystère, une chasse au trésor et des révélations incroyables !

En savoir plus :

Rennes le chateau
Site de la visite guidée

Rennes le chateau - Chateaux Cathares
Vue paysage Rennes le Chateau
Vue depuis Rennes le Château - Châteaux Cathares

L’abbaye de Fontfroide

Tout près de Narbonne, l’Abbaye de Fontfroide, fondée en 1093, est l’endroit d’où est parti la fameuse croisade contre les Albigeois. En effet, l’assassinat de Pierre de Castelnau, Moine devenu légat du Pape la déclenchera.

Depuis, l’abbaye a traversé les époques et le temps, devenu Château puis musée. Aucun moine ne réside plus dans l’Abbaye depuis 1905, date de la séparation de l’église et de l’état. Il est depuis 1908, propriété de la famille Fayet qui entretiennent encore l’Abbaye.

Plus de renseignement : Site web

Abbaye-de-fontfroide-aude - châteaux cathares
Interieur-Abbaye-de-fontfroide-Aude-pays-cathares
Abbaye-de-fontfroide - Aude - châteaux cathares

Cucugnan

Célèbre grâce à la fable d’Alphonse Daudet, ce petit village est idéalement situé entre les châteaux cathares de Quéribus et Peyrepertuse, . Grâce à votre billet d’entrée, il vous sera possible d’en apprendre plus sur les Cathares ou sur le fameux curé lors d’un spectacle audiovisuel intéressant. N’hésitez pas à vous balader dans les petites ruelles du village typique et de vous y arrêter pour déjeuner entre deux visites.

En savoir plus : Site web

Cucugnan Queribus Châteaux Cathares

Lagrasse : Un des plus beaux villages de France

Le (seul) plus beau village de France dans l’Aude. Cette cité médiévale fut la capitale culturelle des Corbières. Ici, il ne reste que les ruines du château. Par contre, vous découvrirez une incroyable église bénédictine fondée par Charlemagne en 779.

Sans oublier les magnifiques remparts, le vieux pont et la Halle datant du XIVe, la maison du patrimoine installée dans un ancien presbytère du XVe regroupant pas moins de 131 panneaux peints.

Plus de renseignement : Site web

Lagrasse - Plus beau village de France - Chateaux Cathares

Nous espérons que ce petit guide sur les châteaux Cathares de l’Aude vous aura aidé à construire votre séjour et découvrir une région magnifique. Nous n’avons malheureusement pas pu voir tous les châteaux mais reviendrons pour continuer nos découvertes.

Nous remercions Caroline de l’Office de Tourisme de l’Aude pour nous avoir aidé à créer notre parcours dans l’Aude. Nous la remercions également pour notre rencontre avec notre guide à Rennes le Chateau et toutes ces découvertes historiques. 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez une réponse

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.