La Route 66 ou The Mother Road : De Los Angeles à Seligman

Vous avez toujours rêvé de partir en road trip sur la Route 66 ? Nous vous invitons à découvrir la route de Los Angeles jusqu’à Seligman. Un arrêt à Bagdad café et un déjeuner dans un diner fifties sont au programme. C’est l’aventure dans l’Ouest Américain qui vous attend. Vous nous accompagnez ?

Route 66 - De Los Angeles à Seligman

Nous prenons désormais la direction des Grands Parcs à l’Ouest, laissant Los Angeles derrière nous. Nous roulons sur la route 66, route mythique s’il en est, que nous n’avions pas envie de rater.

Notre première intention été de la prendre depuis Chicago jusqu’à Santa Monica. Finalement, après moult conversations et taillage de budget, nous avons opté pour un itinéraire plus allégé. Cela sera le tronçon de Los Angeles jusqu’à Flagstaff en passant par le célèbre Bagdad Café. Monter le son de votre radio et « get your Kicks on route 66. »

Route 66 - panneau route 66 - 1
Route 66 Sign

Départ du Périple : À la rencontre de la route 66 – Barstow 

Cela fait quelques heures que nous sommes sur la route et nous contemplons les paysages défilés devant nos yeux. Après la tentaculaire ville de Los Angeles, nous empruntons à présent la CA-210 qui longe la Forêt National de Los Angeles par le sud.

Une bifurcation plus tard pour atteindre l’Autoroute I-15 et se rapprocher de l’ancienne ville de la route 66 : Barstow. Comptez bien deux heures de route juste avant de découvrir les paysages désertiques et montagneux du désert de Mojave.

Un premier arrêt s’impose pour se requinquer et prendre des forces. Un détour par le musée de la route 66 de Barstow où vous pourrez découvrir essentiellement de vieilles voitures, des anciennes pompes à essences et beaucoup de photos.

Route 66 - Barstow Voiture ancienne 1
Route 66 - Barstow Voiture ancienne 2

Peggy Sue : un restaurant Fifties près de Barstow

Après la découverte de Barstow, nous poursuivons notre road trip sur la route 66 direction la ville de Yermo. Nous avions repéré une attraction à ne pas manquer pour déjeuner : Un diner américain des années 50. C’est peut-être un cliché, mais l’envie d’explorer cet univers cent pour cent Américain était tentant.

Dès l’arrivée sur le parking (un peu au milieu de nulle part) nous sommes sous ce charme complètement rétro. Passer la porte pour découvrir cet univers d’un autre temps, son personnel habillé vintage et un décor typique de cette époque révolue.

Route 66 - Peggy Sues Diner Yermo
Route 66 - Peggy Sues Diner Extérieur

Au menu, de gros hamburgers américains, dont la viande est délicieuse et bien cuite, accompagnés de french fries. Vous sera également proposés toute une gamme de sandwichs aux noms de célébrité telle que le Tina Turner ou le Cary Grant. Si vous n’êtes pas trop hamburgers, vous pourrez vous rabattre sur une bonne viande grillée made in USA.

Nous avons été placé dans le patio, avec une belle vue sur deux petits bassins d’eau et quelques canards. Au milieu du désert, c’est rafraîchissant. Plus incongrues, des statues de dinosaures placées surtout pour les enfants et un pirate accroché aux arbres. Un melting-pot incroyable pour un déjeuner orignal.

Le saviez-vous ? Le nom de Peggy Sue vient probablement de l’une des chansons les plus connues des fifties aux États-Unis, chanté par la légende du rock Buddy Holly.

À la rencontre d’un film mythique : Bagdad Café

Qui ne connaît pas ce célèbre film allemand sortir en 1987 et sa bande originale « I’m calling youuuuuu » ? C’est bel et bien l’endroit exact où les scènes ont été tournées. Sachez que ce film n’a eu aucun succès aux États-Unis et que les seuls touristes à s’y arrêter sont en majorité des Allemands et des Français.

D’ailleurs, c’est assez flagrant lorsqu’on entre dans le bâtiment, où la plupart des mots laissés sur les murs, le sont principalement dans ces deux langues. Si vous le souhaitez, asseyez vous à une table et prenez-y un café, même si le lieu est principalement destiné aux fans du film. On y retrouve tout de même l’atmosphère qui a fait la réputation du film ainsi que son décor naturel, vraiment au milieu de nulle part dont le paysage désertique est fascinant.

Sortez quelques instants, impossible de retrouver le réservoir manquant, mais on y retrouve bien la caravane de Rudy en bon état vue de l’extérieur, mais vide. Un arrêt qui s’annonçait exceptionnel et qui nous a laissé un peu sur notre fin. Une pause expresse qui nous a permis de découvrir d’autres attractions exceptionnelles.

Route 66 - Caravane Bagdad Café LG
Route 66 - Bagdad Café
Route 66 - Roadside Attraction Bagdad Café
Route 66 - De Los Angeles à Seligman route perspective
Route 66 - Porte d'entrée Bagdad Café
Route 66 - Route Bagdad Café

Notre conseil

Si vous avez le temps, nous vous conseillons de faire ce tronçon sur deux jours pour en profiter pleinement. Vous sentirez moins la fatigue derrière votre volant. Les routes sont très longues et droites et il est conseillé de faire des pauses.

Vous souhaitez une alternative à Bagdad Café, non loin de Yermo, vous observerez au loin les collines de Calico. Calico est une des villes fantômes de Californie non loin de la route 66. Un petit détour que vous apprécierez.

Calico, ville Fantôme, Californie

 Lire notre article sur Calico Ville Fantôme

Un arrêt populaire : Seligman

Après l’arrêt à Bagdad café, nous reprenons notre chemin en direction de Seligman. Vous aurez quatre heures de route en plein désert de Mojave. Afin de vous reposer, pourquoi ne pas vous arrêter dans une des villes fantômes de la route 66 comme Oatman. Nous avons préféré pour notre part Calico et son village typique du Far West. Oatman est tout de même une bonne étape pour faire une pause avant de foncer sur Seligman.

Route 66 - Street art Seligman Mur Rouge

Seligman : Ville de renaissance de la route 66

Seligman est la ville de la renaissance de cette mythique route toujours restée dans son jus. En effet, le mouvement de reconquête de la route 66 prend sa source à partir de cette petite bourgade de 450 habitants.

Comme la plupart des communes se situant sur cette vieille route, elle a failli disparaître suite à son déclassement afin de privilégié l’Interstate 40. Mais c’était sans compter sur un homme, Angel Delgadillo, qui s’est battu bec et ongles pour continuer à faire vivre cette petite ville du nord de l’Arizona. C’est également ici que la première association de préservation de la route fut créée.

Une seule grande rue principale qui compte presque uniquement des magasins de souvenirs siglés « Route 66 », faisant la joie des nombreux touristes de passage. Car, c’est indéniable, en plein mois de mars, il y a du monde où même le seul café du coin est ouvert. Celui-ci est tenu par un Allemand, tellement triste de voir cette ville en désuétude, qu’il a repris ce commerce afin de le faire prospérer.

Route 66 - Rusty Bolt Shop
Route 66 - Combi volkswagenvert tagué

Outre les vielles échoppes, on découvre rapidement les vieilles carcasses de voitures, de camions ou encore des anciennes pompes à essence,  gardés volontairement en l’état pour le folklore et les visiteurs venus par bus entier. Oui Seligman ne vit qu’exclusivement du tourisme et cela se voit.

Mais le charme de cette petite ville agira sur vous en un instant et vous oublierez vite tout ce qu’il y a autour pour profiter de ce charme désuet des fifties, comme bloqué dans le temps.

Route 66 - Camion Abandonné
Route 66 - Chouette Pompe à essence
Route 66 - Voiture de Police Seligman
Route 66 - Street art Seligman

Que voir à Seligman

– Rusty Bolt : Étrange magasin où des dizaines de mannequins habillent le toit et les murs de ce magasin de souvenir.

– Historic Seligman Sundries  : Pour boire une boisson fraîche ou un café. Entouré de vieille voiture et du mobilier récupéré tendance « industriel ». Un endroit à ne pas rater.

The Barber Shop d’ Angel Delgadillo : Tantôt musée, magasin de souvenir, salon de beauté ou centre d’accueil détenu par Angel Delgadillo et sa femme. Un incontournable pour tous les amoureux de la Mother Road. N’hésitez pas à télécharger la carte du Tour Historique crée par l’ancien Barbier sur son site internet. Vous apprendrez qu’il a fait parti intégrante du projet du film « Cars » de Disney.

Itinéraire Route 66 & Informations pratiques 

Itinéraire route 66 

De Los Angeles à Flagstaff

Los Angeles ==> Barstow (2h)
Barstow ==> Peggy Sue Diner (15 min)
Peggy Sue Diner ==> Bagdad Café (25 min)
Bagdad Café ==> Oatman (2h20)
Oatman ==> Seligman (2h)
Seligman ==> Flagsatff (1h15)

Attractions route 66 : 

Route 66 Museum à Barstow : Site internet
Déjeuner au Diner Peggy Sue – Site internet
Seligman – Site internet de la ville
Route 66 – Site internet rempli de conseil utile pour bien s’organiser. Intègre toute la route.

Informations Pratiques

Hôtels sur la route :

Vous trouverez ici quelques idées de motel pour vous reposer sur la route. Ces chaînes de motels possèdent des chambres d’assez bonnes qualités et plutôt bon marché. Pensez à réserver un peu à l’avance si vous venez en été. Comptez entre 40 et 80 $ la nuit environ. Peut être un peu plus en été.

Barstow : Route 66 Motel, super 8 ou Best Western.
Kingman : Days Inn Kingman ou Motel 6
Flagstaff : Quality Inn Flagstaff, Motel 6 ou super 8.

Livres pour s’informer

EZ66 Guide for Travelers : Si vous n’aviez qu’un seul guide à acheter cela serait celui-ci. C’est la bible de la route 66 écrit par un passionné Jerry McClanahan. Le seul problème : ce livre n’est disponible qu’uniquement en anglais.

Longue journée qui se termine à Flagstaff. Une seule envie, trouver notre motel, dîner dans un petit restaurant et surtout se reposer. Le parcours est long et fatigant mais quelle plaisir de se sentir libre sur une des routes les plus mythiques du monde. C’était un rêve commun de ma maman et moi et nous avons eu la chance de le partager ensemble. Et ce moment-là, jamais nous ne l’oublierons.

Demain, encore une journée chargée avec la découverte du Grand Canyon. Il faut bien le dire, les routes des États-Unis et surtout les distances sont longues. Très longues. Et si vous veniez avec nous ?

Et vous avez-vous déjà eu la chance de parcourir la route 66 ou bien est-ce votre rêve ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

    • Merci beaucoup 🙂 Oui c’est vraiment une expérience incroyable que nous avons vécues 🙂 Nous aimons inclure un peu d’histoire et de culture dans nos voyages, cela permet de mieux comprendre ce que l’on voit et les personnes que l’on rencontre. A très bientôt 🙂