Prenez un billet pour l’exposition La cité Interdite à Monaco….

Mi-juillet, nous nous sommes rendues dans la Principauté de Monaco afin de découvrir la toute nouvelle exposition du Grimaldi Forum: La cité Interdite à Monaco. (jusqu’au 10 septembre 2017)

Lorsque nous voyageons, il n’est pas rare que nous nous attardions dans les différents musées de la ville pour découvrir la culture (locale). Ce fut le cas lorsque nous sommes allées visiter la Principauté à un détail près. En effet, c’est la première fois qu’une exposition nous donne tant envie de voyager et d’acheter, tout de suite, maintenant, un billet d’avion direction Pékin. Découvrez les secrets de la plus belle cité jamais connue au Monde…Suivez-nous….

Exposition La cité Interdite à Monaco_

Nous avons toujours aimé la culture asiatique et notamment chinoise. C’est alors très enthousiaste que nous sommes allées découvrir les trésors de la dernière dynasties des Empereurs Chinois sur l’Invitation du Grimaldi Forum.

Si vous avez déjà prévu votre voyage en Chine ou que vous en rêvez (un peu comme nous), un conseil : Embarquement immédiatement pour l’exposition sur la cité Interdite à Monaco.

Les Mandchous are coming : Le trône de fer Bois de Cerf

Un début d’exposition sur les chapeaux de roue avec les costumes de la célèbre armée Mandchoue des “Huits Bannières”. Si vous êtes fans comme moi de la série Games of Thrones, vous ne pourrez pas manquer de saisir certaines similitudes entre la fiction et la réalité.

En effet, les “huit bannières” ont été mises en place après l’unification des tribus mandchoues et structuraient l’organisation militaire et l’ensemble de la société. Tout Mandchou appartenait alors à une bannière dans laquelle on y restait de génération en génération.

La similitude n’en est que plus convaincante lorsqu’on arrive devant le magnifique trône en bois de cerf. Une pièce majestueuse qui promet une exposition exceptionnelle.

Prenez le temps d’observer les imposants costumes des guerriers. Après quelques minutes, notre imagination est instinctivement en éveil. En effet, nous serions à deux doigts de nous enrôler et vivre une épopée fantastique. Indéniablement, une belle entrée en matière.

Trône en bois de Cerf - Cité Interdite Monaco
Pot céramique - Cité Interdite Monaco

Entrer dans la Cité Interdite

Après cette première sensation qui ne pourrait laisser personne indifférent, l’exposition invite le visiteur à entrer dans la cité interdite grâce à la réalité virtuelle.

Nous ne sommes (malheureusement) encore jamais allées en Chine (c’est sur notre wishlist) et cette plongée au cœur de la cité ne fait qu’attiser notre curiosité et aiguisée notre soif de culture happée par tant de beauté.

Vue de la Cité Interdite en réalité Virtuelle - Cité Interdite Monaco
Image tiré du Film la Cité Interdite en Réalité Virtuelle
Image tiré du Film la Cité Interdite en Réalité Virtuelle

Indéniablement, cette sensation nous accompagnera dans la suite de notre déambulation. En effet, nous arrivons désormais dans les différentes salles à la rencontre des Empereurs et Impératrices Qing. Ils sont très impressionnants, même en peinture.

Il faut le dire, les traits sont fins et nous imaginons le temps passé par les artistes de l’époque à peindre sur ces supports en tissus. À quelques pas, nous avons le plaisir de découvrir les superbes costumes de cérémonies portés par les familles impériales.

Portrait Qin Empereur - Cité Interdite Monaco
Portrait Qin Impératrice - Cité Interdite Monaco

C’était sans compter sur la “découverte” de l’impressionnante maquette en bois de santal rouge, reproduite au 1/10e  du Temple du ciel.

Ce temple restitue toute la complexité du bâtiment original dans ses moindres détails. C’est à cette endroit que l’Empereur revêt la robe bleu foncée, appropriée au ciel pour les célébrations. 

Le saviez-vous ? La dernière célébration à eut lieu lors du Solstice d’hiver en 1914, quand le général Yua Shikai (Président de la république à l’époque), tenta de restaurer le régime impérial.

Création artistique asiatique de la Cité Interdite

En poursuivant notre découverte, nous pénétrons dans le studio de calligraphie des empereurs et laissons nos yeux glisser sur la magnifique collection de pinceaux prêt à servir. On y découvre un mobilier riche dont une magnifique banquette en bois de santal rouge incrusté de jade.

Pinceau et objects de Calligraphie - Cité Interdite à Monaco
Calligraphie sur paravent - Cité Interdite à Monaco
Calligraphie sur Toile - Cité Interdite à Monaco
Éléphant en émail - Cité Interdite à Monaco
Costume d'opéra, Dynastie Qing - Cité Interdite à Monaco
Poignards et objets en Jade et plaqué or - Cité Interdite à Monaco

Nous laissons dernière nous nos envies de Calligraphie pour nous retrouver nez à nez avec un immense écran. Il se trouve au sein d’une remarquable collection de porcelaine de Chine.

Sur cet écran interactif, une proposition : Créer sa propre porcelaine. Intriguant ! C’est avec “entrain” et “jeu” que nous décidons de nous y atteler. Enfin un peu d’action !

La création est des plus didactique. En effet, on apprend quels sont les symboles utilisés, les couleurs possibles (et pas que du bleu et du blanc) et notre œuvre prend forme sous nos yeux.

Il y a actuellement 686 créations de Porcelaines. Pourquoi pas vous ?

Comment trouvez-vous notre création ?

Flèche Cité Interdite à Monaco
Porcelaine Les Aventureuses - Cité Interdite Monaco
Porcelaine Chinoise - Cité Interdite à Monaco

Terminer par les jardins

Après avoir parcouru la vie intime des Empereurs et Impératrices à travers les dédales de la Cité, notre visite s’achève par les jardins lieu de recueillement des Empereurs.

Vous y apprécierez le superbe paravent laqué provenant du jardin privé de l’Empereur Qianlong. Il est composé de seize panneaux en laque noir sculpté rehaussé de feuilles d’or et d’argent parsemé de scène traditionnelle accompagné de “luohans”. À vrai dire, nous pensions plutôt à des caricatures. Au verso, seize plantes symboliques réalisées à la feuille d’or. Un travail titanesque et exceptionnel.

Jardins de l'Empereur - Cité Interdite à Monaco
Paravent - Cité Interdite Monaco
Paravent 2 - Cité Interdite Monaco
Paravent 3 - Cité Interdite Monaco

Voici que notre voyage dans l’Empire du milieu s’achève. J’espère que ce voyage vous aura donné, comme nous, l’envie de partir à l’aventure et découvrir cette culture exceptionnelle.

Il est possible d’apprécier l’exposition encore jusqu’au 10 septembre. Alors, si vous êtes sur la côte d’Azur, ne réfléchissez pas et prenez un billet pour la Cité Interdite à Monaco. Vous ne serez pas déçu du voyage.

Guide pratique Monaco

Office du tourisme
Billetterie du Grimaldi Forum
Tarifs : 10 € l’entrée ou 8 € pour les – 25 ans et + 65 ans. Gratuit pour les – 18 ans.
Exposition jusqu’au 10 septembre 2017

Venir à Monaco et s’y déplacer

Venir en voiture : Il est possible de s’y rendre via l’autoroute A8, sortie Monaco. Attention, il y a souvent des bouchons à l’entrée et il vous faudra prendre votre mal en patience.

==> Se garer :  Se garer hors parking est mission impossible dans la principauté Monégasque. Néanmoins, Monaco possède de nombreux parkings souterrain payants. Nous vous conseillons le parking du Grimaldi Forum avec accès direct à l’entrée via les ascenseurs. Trois autres parkings vous attendent également à proximité.

Venir en Bus/Train : Il existe de nombreuses lignes de bus qui vous amèneront directement à Monaco que vous veniez de Nice, Menton ou ailleurs. Autres alternatives, le train. 🙂

Se déplacer : Après la visite, nous vous conseillons vivement de partir à la découverte de Monaco. Il existe de nombreuses attractions très intéressantes comme la jardin Exotique ou la promenade dans la vieille ville. Le meilleure moyen lorsqu’on ne connaît pas la Principauté est le bus. Notre conseil : Demandez le pass 24H qui vous coutera 5,50 € contre 2 € l’aller simple 😉

Site de la Compagnie des Bus de Monaco

L’autre moyen de se déplacer est à Pied grâce aux nombreux ascenseurs publiques disponibles (il en existe 28 !). Attention, vous pourrez vite être perdus dans ce dédale d’ascenseur 😀 Comme nous sommes sympa, nous vous proposons de télécharger la brochure proposé par l’Office de Tourisme de Monaco.

Plan de Monaco (et ascenseurs)

Pour Aller plus loin : Explorer la côte d’Azur

De Sainte-Maxime à Saint-Tropez : Découvrez le Golfe de Saint-Tropez et appréciez de vous balader dans cette ville Mythique. Prenez ensuite le bateau pour découvrir l’autre côté du Golfe et la ville de Saint Maxime. 

Nous remercions encore le Grimaldi Forum pour la visite de cette belle exposition. Une belle découverte de la principauté entre mère et fille.  Nous restons  libres de nos avis et pensées.

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply Martine 4 août 2017 at 18 h 19 min

    Chouette expo effectivement. Je me souviens avoir eu le même enthousiasme et la même envie en visitant une expo dur les samouraïls (collection privée en plus). Je voulais juste prendre un billet pour le japon sur le champ.
    Sympa comme idée de visite zn tous cas. Merci!

    • Reply LesAventureuses 4 août 2017 at 23 h 00 min

      Ah ! Ravies que nous ne sommes pas les seules à avoir eu ce sentiment en visitant une exposition 😀 Merci pour ton commentaire

    Laissez une réponse

    CommentLuv badge

    13 Partages
    Partagez10
    Tweetez3
    Enregistrer
    +1