Découvrez la belle surprise de la vallée de la mort

La vallée de la mort, tout le monde connaît et en a attendu parlé au moins une fois dans sa vie. Désert, aride, paysages de mort, chaleur insupportable, ces mots lui donnent une réputation sulfureuse. Traversez avec nous cette vallée de la mort et découvrez les belles surprises à y découvrir.

Entrée death-valley

En ce beau matin de printemps, nous laissons à présent derrière nous, ancré dans nos mémoires, les lumières de Vegas et sa fameuse vallée du feu pour prendre la direction du nord-ouest. Avant d’arriver à notre prochain objectif, le Parc National du Yosémite, nous allons traverser une épreuve souvent redoutée par les meilleurs baroudeurs du monde entier, j’ai nommé : La Vallée de la mort.

C’est indéniable, à l’écoute du nom de cette vallée, un sentiment mêlé de peur et de curiosité nous parcoure l’échine et finalement nous rend impatientes de vivre cette expérience d’une traversée,  quasi unique dans le monde. Suivez-nous dans cette aventure où vous pourrez découvrir une surprise que l’on ne s’attendant pas à découvrir au pays de la mort et de la désolation….

la Vallée de la mort Zabriskie Point

Qu’est-ce que la vallée de la mort ?

Avec ses plus de 13000 km² de surface au total, la vallée de la mort est un profond sillon qui s’enfonce à environ 80 mètres sous le niveau de la mer entourée de montagne…Ceci expliquant pourquoi il y fait si chaud en été avec parfois plus de 55 °.

Au moment de notre voyage, soit fin mars 2015, la température était beaucoup plus agréable et nous a permis de traverser la vallée sans trop se préoccuper de nos provisions d’eau et de nourriture…Tout de même 40 ° au soleil et quelques plaques rouges sur les cuisses 😉

Aventureuses_lafille_valléedelamort

Pourquoi l’appelle-t-on la vallée de la Mort ?

Cela remonte à un peu plus d’un siècle, au moment de la ruée vers l’Ouest et des chercheurs d’or. En effet, vers 1849, une centaine tentaient à tout prix de découvrir un raccourci pour se rendre plus à l’Ouest.

En entrant dans la vallée, ils pensaient trouver rapidement une sortie….sous la chaleur accablante et ne voyant toujours aucune route de sortie, ils durent abandonner leurs calèches et autres bétails qu’ils avaient amenés avec eux pour ne pas périr…D’ailleurs, chose étonnante, seulement un seul homme est mort ! C’est pourquoi, cette vallée désertique, fut nommée alors Death Valley ou Vallée de la mort.

Quoi voir dans la Death Valley ?

Elle contraste complètement avec le rouge de la vallée du feu vu près de Las Vegas la veille. Ici le paysage est quasi lunaire et oscille entre le blanc, l’ocre et le brun. Malgré que la région soit brûlée par le soleil, plus de 900 espèces de plantes arrivent à y pousser..avec parfois des racines pouvant aller jusqu’à 15 mètres de profondeur. Diversité incroyable des paysages passant d’une mer de sel aux canyons, des montagnes aux dunes de sable

Si vous sillonnez la région en voiture, la route CA 190 suit la magnifique mer de sel et descend petit à petit sous le niveau de la mer avant de remonter comme par miracle vers Furnace Creek. Arrêtez-vous au point le plus bas, soit environ 80 mètres sous le niveau de la mer à Badwater. Là une petite route vous amènera vers Devil’s Golf course (Terrain de golf du diable) où le sol est recouvert de gros blocs de sel déchiquetés mélangés à la boue.

DevilsGolfCourse la vallée de la mort

 Arrêt à Zabriskie Point

Un des arrêt les plus intéressants du chemin que vous longerez, est sans aucun doute Zabriskie Point. L’endroit vous permettra de découvrir des couleurs et de formes encore inédites sur notre parcours. Des couches sédimentaires déposées dans le lac asséché il y a plus de 5 millions d’années.

Il faut également savoir que ce point était une exploitation de Borax. Qu’est-ce que le Borax ? Une espèce minéral de borate de sodium hydraté utilisé dans l’industrie du verre, de la céramique ou encore la métallurgie. Bien entendu, ce point très touristique peu grouiller de monde en plein été.

Notre arrêt n’a duré qu’à peine une demie heure, car même si les températures étaient, disons le, plus clémentes, 40 ° on ne tient pas très très longtemps. Pour tout vous dire, je me suis aventurée toute seule dans le désert de la vallée et j’en suis vite revenue…Le temps d’un aller-retour…incroyable et mystérieux…

La vallée de la Mort, Zabriskie Point

Quels autres arrêts à ne pas manquer

  • Dante’s View : 1600 m d’altitude et superbe vue sur la vallée
  • Mesquite Flat Sand Dunes : Immense dunes de sable
  • Mesquite Springs : Tout au nord de la vallée, vous trouverez, au dessus des sources des petroglyphes datant de plus de 2000 ans
  • Rhyolite : Ville fantôme qui se trouve à l’Est à l’entrée de la vallée de la mort. Fondée en 1904 lors de la ruée vers l’or, il n’y a désormais plus âme qui vivent.
  • Badwater : Formation de croutes de sel séché.

Pourquoi y aller hors saison :  La vallée de la mort au printemps ou en automne

  • Des températures plus clémentes pour faire de petites ballades
  • Découvrir la vallée parsemée de fleurs sauvages aux jolies couleurs (printemps)
  • Moins de monde dans les lieux touristiques
  • Prendre le temps de découvrir des endroits magnifiques

Fleurs Death Valley
Desert Vallée de la mort

La surprise ! La Surprise ! : Furnace Creek

En effet, nous vous parlions dans le titre d’une surprise…et je dois vous le dire, nous n’avions pas prévue de découvrir en plein milieu de ce désert aride une aussi grande étendue verte avec palmeraie, hôtel et même une piscine…Ce fût même un moment quasi surréaliste, à se demander comment cela était-il possible ?

C’est dans cet espace de verdure que nous avons pu

  • S’arrêter  au Visitor center
  • Déjeuner
  • Faire des petites emplettes
  • Faire le plein d’essence
  • Visiter un musée
  • Dormir
  • Envoyer quelques cartes postales avec le tampon de la poste faisant foi : Death Valley.
Furnace Creek, vallée de la Mort
Post Office, Furnace Creeks la vallée de la mort

Afin d’immortaliser notre passage ici, nous avons fait le choix de nous envoyer une carte postale. Ici également un musée à ciel ouvert vous permet de découvrir les moyens de locomotion de l’époque de la Ruée vers l’Ouest avec entre autres diligences et même une locomotive.

Un musée à ciel ouvert

Au sein même de Furnace Creek, vous pourrez également vous cultiver en choisissant de visiter le tout petit Borax Museum. Vous pourrez y trouver une petite mais belle collection de minéraux et en apprendre plus sur l’histoire du Borax dans la vallée de la mort.

Juste derrière, une grande carrière réunit, sous un soleil de plomb, un rassemblement d’équipement, de voitures, d’objets et même une locomotive ayant servi durant la période minière. Vous aurez la possibilité de ramener quelques pierres dans une petite pochette, mais le must du must, le célèbre casse tête de fers à chevaux, qui a surement fait passer de nombreuses soirées aux mineurs de l’époque.

Locomotive La Vallée de la Mort
Chariots 19e, Vallée de la mort

La Vallée de la Mort Pratique :

Y Aller (en savoir plus sur le site officiel )

Au départ de Las Vegas : Prendre la route CA190 qui vous permettra de traverser cette grande étendue désertique

En venant du Nord, sur l’Autoroute 395, vous pourrez rejoindre la Route Ca190 ou encore par l’autoroute 136 en direction du Parc.

Tarifs

25 $ par véhicule (valable 7 jours)
20 $ par personne en moto, Vélo ou même à pieds (on vous le déconseille – valable 7 jours)
50 $ Pass annuel

Si vous aviez acheter le fameux America the Beautiful Annual Pass à 80 $, l’entrée est gratuite.

Hôtels & Campings

Furnace Creek Ranch & Furnace Creek inn Au coeur de l’oasis de verdure, vous trouverez les hôtels pour y passer la nuit.

Dix terrains de Campings sur tout le site : Plus d’information sur le site officiel de la Death Valley

Se rendre dans la vallée de la mort

Règlement : 

Restez sur les routes balisées et existantes

Pensez à faire le plein d’essence avant de traverser la vallée de la mort

Ne pas cueillir, couper ou déplacer les plantes

Ne pas s’approcher de trop près des animaux sauvages

Ne pas tenter le camping sauvage

Emportez au moins 4 litres d’eau avec vous en été et boire fréquemment

Ne pas rester en plein soleil : Mal de crâne assuré

En cas de panne : Restez dans votre voiture et ne prenez pas la route seul à pied

La fin de journée est proche et encore une longue route avant d’arrivée au Nord de la Californie, près de l’entrée du Parc Yosemite, dernier parc de notre périple dans l’Ouest américain.

Nous commençons à sentir la fatigue de deux semaines de voyage dans nos corps, mais notre motivation et envie de découverte restent, elles, toujours intactes. Durant cette journée, nous nous sommes encore trouvées toutes petites devant cet immensité, à regarder d’un œil toujours aussi naïf, la beauté de notre belle terre.

L'aventure dans cette vallée de la mort vous a-t-elle plu ? Tenteriez-vous l'expérience ?

 Si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager 🙂

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Reply Rachel - Blog voyage Découverte Monde 7 juin 2016 at 3 h 08 min

    Ahh ouais 40degrés… ca va encore! 😉 On y était en plein été… c’était terrible. Je pense ne jamais avoir eu chaud comme ca. Mes pieds, même avec mes tongs, on brûlé dans les dunes. Et j’ai passé la nuit et m’éponger d’une débarbouillette que je trempais dans l’eau de la glaciaire hehe. Mais un beau souvenir tout de même… surtout le lever du soleil sur Zabriskie point 🙂
    Rachel – Blog voyage Découverte Monde Articles récents…Visiter Bruges en Belgique : Le charme d’une ville de canaux et de ruellesMy Profile

    • Reply LesAventureuses 13 juin 2016 at 21 h 13 min

      Oh oui on était loin de la chaleur maximale et sincèrement, je ne sais pas si nous aurions aimé traverser cette si belle région en pleine été 😉 Et vu ton anecdote avec les tongs ouille, je crois qu’on a bien fait :D. Néanmoins, c’est vraiment un parc à ne pas rater même en plein été même s’il faut se lever plus tôt pour voir se lever de soleil.

  • Reply blog moto 14 mars 2017 at 13 h 51 min

    Article super interessant, merci beaucoup !

  • Reply Julie 30 mars 2017 at 0 h 21 min

    Les photos sont magnifiques !! Avec mon mari, nous allons dans deux semaines à Vegas. On va louer une voiture pour passer une journée dans la vallée de la mort. J’imagine que ça sera juste niveau temps, mais on se lèvera tôt, et on compte prendre la route du retour au coucher du soleil (je réfléchis encore à la chose, je ne sais pas si c’est une bonne idée d’y conduire de nuit…). J’hésitais beaucoup entre Zion Canyon et la vallée de la mort, mais tes photos m’ont convaincue ! 🙂 Je ne veux pas rater ça !

    • Reply LesAventureuses 30 mars 2017 at 17 h 09 min

      Merci beaucoup 🙂 ! Une journée dans la vallée de la mort depuis Vegas c’est tout à fait faisable. Environ 2/3h de route suivant les points de vue que vous souhaitez voir 😀 Si vous êtes à l’aise pour la conduite de nuit, il n’y a pas réellement de gros gros souci. Les routes sont par contre très longues. En tout cas, vous allez être épatés surtout au Printemps ! Vous pourrez contempler ça et là plusieurs fleurs et cactus. Mais surtout, il fait aussi moins chaud, environ 40 ° ce qui est tout à fait supportable. N’oubliez pas l’eau 😀 et pour manger il y a cette possibilité au visitor Center. Bon voyage et surtout profitez-en bien !!!

    Laissez une réponse

    CommentLuv badge

    182 Partages
    Partagez9
    Tweetez3
    Épinglez168
    +12