Que faire à Los Angeles : Entre Downtown et Hollywood Boulevard

Prochain road trip en Californie ? Un détour par la cité des Anges est indispensable. Vous pensez déjà plages de rêve, Beverly Hills et les Paillettes. Mais pas que !

Si vous ne savez pas encore que faire à Los Angeles, suivez notre parcours d’une matinée dans la ville Mythique. Entre le Kitch d’Hollywood Boulevard et l’authenticité de son quartier historique ! On vous y emmène ?

Que faire à Los Angeles Entre chic et Kitch

Que faire à los angeles : Entre Authenticité et Kitch

Après plus de 12h d’avion, ce n’est que le lendemain que nous faisons nos premiers pas de notre circuit dans l’Ouest Américain. Il débutera par la cité des Anges pour se terminer à San Francisco trois semaines plus tard.

La première chose que nous aimons lorsqu’on découvre une ville pour la première fois, c’est d’en connaître un peu son histoire. Cela permet de mieux comprendre la culture et d’entrapercevoir l’âme de la cité.

La petite histoire du Pueblo à la cité des anges :

Lorsque les premiers missionnaires espagnols sont arrivés Los Angeles en 1781, ils lui donnèrent le jolie nom de : « El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles del Río de Porciúncula » soit le village de Notre Dame la Reine des Anges du Fleuve Porciùncula. Avouez que le nom n’est pas la plus facile à retenir, si ?

Le petit village grandit petit à petit pour devenir un centre d’élevage bovins. C’est à partir de 1842, lorsque qu’un simple berger découvrit de l’or dans le Canyon de Placerita que Los Angeles connut un essor retentissant. La célèbre ruée vers l’Or et le petit village devint une importante ville pour l’industrie minière.

L’arrivée des Yankees

Ce n’est qu’en 1846 qu’un petit groupe de « Yankees » arrivèrent pour déclarer l’indépendance de la Californie vis à vis du Mexique. Los Angeles tomba quelques semaines après les attaques Américaines. Il fallu attendre début 1847 pour qu’un traité de Capitulation soit signé entre les deux pays. Et en 1850, Los Angeles devint officiellement une ville américaine.

La cité s’agrandit rapidement à partir des années 1876, lorsque la voie ferrée du Pacifique sud fut terminée. Mais c’est surtout lorsque fut découvert le premier gisement de Pétrole en 1892 que la croissance économique de la ville fit un bond en avant.

Mais la célébrité de Los Angeles fut mondiale grâce à  l’arrivée des studios de cinéma dans les années 1914. Tous les grands réalisateurs de l’époque migrèrent pour la ville qui deviendra rapidement « La Mecque » du cinéma mondiale.

Aujourd’hui, la ville s’étend désormais sur 120 Km de long pour environ 80 Km de large et compte 86 villes. On est loin du petit pueblo découverte par les Espagnols 🙂

Que faire à los angeles - 1869
Que faire à los angeles - Plaque commémorative Los Angeles Plaza

Il est facile de ne savoir que faire à Los Angeles, tellement cette ville est tentaculaire. On ne sait jamais par quoi commencer. Et en une journée il vous sera très difficile de tout voir. Il vous faudra donc faire des choix. Pour nous, le programme était simple :

  • Voir le quartier historique à Downtown
  • Passage éclair par Beverly Hills et balade sur Rodéo Drive
  • Se prendre pour une star à Hollywood Boulevard.
  • Se balader sur les plages de Santa Monica.

Notre journée sera complété par la visite des studios Universal. Si nous avions pu faire autrement, nous serions restées au moins trois jours pour avoir un rythme moins soutenu.

Escale culturelle : Placita de Olvera, Dowtown Los Angeles

Nous arrivons, sous le soleil, dans la chaleur agréable du printemps, sur ce petit square dicte « Placita de Olvera« . Entre la Garde d’Union et la Poste principale de Los Angeles, cette place et surtout, le petit passage commerçant attenant « typique »  ravira tous vos sens. Si vous recherchez de l’Authentique à Los Angeles, vous ne pouvez passer à côté.

C’est la plus ancienne rue du Pueblo, ambiance espagnol du XIXe garantie. En traversant le passage, vous tomberez forcément sur la « Avila Adobe » qui est la plus ancienne résidence existante. Elle fut construite par Francisco Avila en 1818.

Que faire à los angeles - Avila Adobe
Plaza de Los angeles - Que faire à los angeles
Que faire à los angeles Arbre Placitera
Que faire à los angeles Rue typique Espagnole

L’Avila Adobe est également un monument historique et culturel de Los Angeles avec son petit musée ouvert au public. L’endroit est meublé comme en 1840 et possède également un centre pour les visiteurs qui offre tout ce qu’il faut pour acheter un petit souvenir.

Possibilités également de visite guidée par des bénévoles du Pueblo, le matin entre 10h et 12h. L’endroit n’était pas très vivant en ce début de saison mais très agréable de s’y promener et de partir à la découverte de la ville.

Avila Adobe : 10 Olvera Street, CA 90012, États-Unis
Ouvert tous les jours de 09h à 16h

Que faire à los angeles Post Office
Que faire à los angeles - Illustration Cercle aztèc

De Beverly Hills à Hollywood Boulevard – La mecque du Kitch

Après avoir repris l’Insterstate 10, qui traverse tout Los Angeles du Nord au Sud, nous empruntons la sortie Overland. Nous allons traverser le célèbre Quartier de Beverly Hills via Rodeo Drive. Là, toutes les grandes marques de Luxe, dont pas mal de Françaises s’y côtoient. Cette rue est en effet mondialement connue et réputée pour être l’une des plus chères au monde.

Nous poursuivons alors notre route sur Sunset Boulevard en passant devant le fameux Club  « Viper Room » reconnaissable à sa façade toute noire. Ce club a appartenu dans les années 90 à Johnny Depp. Il est funestement célèbre suite au décès de l’acteur River Phoenix par overdose la nuit d’Halloween 1993. C’est bizarre, je m’en souviens encore comme si on me l’annonçait hier.

Un peu plus loin, nous passerons à côté de l’autre établissement célèbre du quartier, le fameux Château Marmont, repère de tous les acteurs tendances d’Hollywood. Après un petit virage à gauche, nous arrivons enfin sur le célèbre Hollywood Boulevard (rue parallèle à Sunset Blvd)

Que faire à los angeles - Rodeo Drive Beverly Hills
Que faire à los angeles - Rue de Bevery Hills

Hollywood Boulevard : Walk of fame 

Et là ! Nous y voilà : Hollywood Boulevard. On pense alors tout de suite Walk of Fame, Chinese Theatre, Oscar et Compagnie….on se met à rêver des paillettes pleins les yeux. C’était sans compter sur les centaines de touristes se bousculant pour tous prendre les mêmes photos. Nous ne jugeons pas, nous avons fait exactement pareil. Nous aussi, nous étions des touristes comme les autres.

A peine quelques secondes après avoir déposé nos pieds sur la célèbre avenue, nous sommes alpaguées par les fameux « organisateur » de Tour. Vous savez, ils vendent tous, le meilleur Tour des Maisons des Célébrités et tous les meilleurs de Los Angeles. Après les avoir poliment renvoyés vers d’autres Touristes, car bien sûr, il n’y a que cela, nous avançons, bon an mal an, vers le Chinese Theatre et ses fameuses empreintes des stars.

Là, ce n’est plus des Organisateurs de Tour, mais des acteurs fauchés, en attente (sûrement) du rôle de leur vie. Ils nous alpaguent, habillés dans un déguisement (oui on ne peut pas vraiment parler de costume là)  d’Iron Man ou de Marilyn Monroe. Soit dit en passant nous les avons même aperçu se changer dans une rue perpendiculaire pour un rattrapage make-up ! So Glamour !

Que faire à los angeles - Chinese Theatre Hollywood Boulevard
Que faire à los angeles - Eléphant Hollywood Boulevard

I wanna be a star

Après avoir fait les photos qu’il se doit, pour « immortaliser  » ces instants, nous nous mettons à la recherche des « stars« . Oui vous savez les étoiles des acteurs célèbres (eux).  Il n’y a pas à aller bien loin, juste sous vos pieds.

Vous gagnerez juste un petit torticolis en recherchant les noms de toutes les célébrités (même Mickey Mouse a son étoile) mais c’est ça aussi la magie d’Hollywood. C’est finalement très rapide. En tout, chrono en main, 15 minutes.

Pour nous remonter le moral, on s’engage sur les marches en forme de piano qui « sonnent » des notes de musique à chacun de nos pas. Une fois en haut, vous débarquerez sur une grande place bien commerçante du Hollywood and Highland Center. Et là, vous apercevrez finalement le clou du Spectacle, le HOLLYWOOD Sign sur la colline juste en face ! Ouf !

Que faire à los angeles - Vue Hollywood Sign
Que faire à los angeles - Iron Man sur Hollywood Boulevard

Pour compléter un peu le dé-tour dans ce haut lieu du Touristes à Los Angeles, vous pouvez tenter également le Musée de Madame Tussaud juste à côté ou faire un peu de shopping dans les différents magasins de la place.

Après une matinée bien chargée…Il est déjà midi et nos estomacs crient famine…Direction, pour une petite balade, les plages de Santa Monica avant de foncer rapidement aux Studios Universal…où nous prendrons nos repas !

Notre promenade matinale dans Los Angeles se termine. Nous espérons que celle-ci vous a plu et que vous ne louperez plus le centre historique de Downtown, souvent oublié et pourtant incontournable à Los Angeles.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez une réponse

CommentLuv badge

326 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer326
+1