Au cœur des Bastides de Villefranche de Rouergue et Najac – Aveyron

L’Aveyron est une région remplie de beaux endroits à découvrir, de sites extraordinaires et des paysages à couper le souffle. Il est bien difficile de choisir tant la région possède d’atouts et de charme.

Néanmoins, nous avons décidé de vous faire découvrir l’ouest de L’Aveyron, au cœur de ses gorges dans le Rouergue. C’est là où nous avons eu la chance de découvrir trois merveilleuses Bastides dans le cadre du dernier Salon des blogueurs voyages. 

Découvrons ensemble ces magnifiques villages que sont Villefranche de Rouergue, Najac et Villeneuve.

Bastide Villefranche de Rouergue

Peut-être que pour vous une Bastide est une grande maison du sud de la France. Vous n’avez pas tout à fait tort. Pourtant, dans l’ouest de l’Aveyron (et dans toute l’Occitanie), une bastide est une ville nouvelle créée au Moyen-âge, construite autour d’une place, accompagnée de rues en damier sans rempart.

Ainsi, ce n’est pas moins de 300 villages qui ont été crée pour faciliter le commerce et mettre en valeur les terres, dans tout le sud Ouest.

Villefranche de Rouergue

Labellisé grands sites d’Occitanie et fondée au XIIe siècle par le frère du fameux Saint-Louis, Alphonse de Poitiers, Villefranche a gardé le charme et toutes les caractéristiques de la bastide Royale.

Au centre, une immense et magnifique place de marché bordée de couverts qui donne une certaine élégance médiévale et l’impression de se balader dans une autre époque.

Observez bien les alentours. En effet, il se pourrait que vous succombiez devant les sublimes hôtels particuliers datant du XVIIe et XVIIIe siècle. Pour y pénétrer, une seule solution, y être invité par un des guides de la ville.

Si vous vous perdez dans les rues perpendiculaires, il n’est pas impossible non plus que vous tombiez sur d’anciennes façades datant de la fin du moyen-âge, début de la Renaissance.

Ainsi, vous comprenez qu’en venant à Villefranche de Rouergue, vous vous aventurez dans une ville chargée d’histoire et de belles pierres.

Porte-Renaissance-Villefranche-de-Rouergue
Porte de la Maison Combette - XVIe siècle
maison-pan-de-bois-Villefranche-de-Rouergue
Maisons à pan de Bois sur la place de l'Horloge
Porte Maison Gaubert Villefranche-de-Rouergue
Maison Gaubert fin du XVe siècle
Haut de la Maison Gaubert - Villefranche-de-Rouergue
Maison Gaubert - fin du XVe

L’incontournable : Bien sûr, la place du marché est déjà superbe telle quelle, mais vous ne prendrez réellement conscience de sa beauté que le jour du marché le jeudi matin. Vous dégusterez de très bons foies gras, confits ou cèpes qui n’attendent que vous !

La collégiale Notre Dame

Au bord de la place, impossible de rater la magnifique collégiale Notre-Dame fondée entre le XIII et XVe siècle, culminant à 58 mètres de hauteur.

Dès l’entrée, nous sommes impressionnées par ce remarquable porche. D’ailleurs, ici, c’est la collégiale qui s’est adaptée aux couverts et non l’inverse.

Porche-collegiale-notre-dame-villefranche-de-rouergue
Porche-collegiale-notre-dame-nuit-villefranche-de-rouergue

Une fois passé les portes de l’édifice gothique, dirigez-vous immédiatement vers l’autel. En effet, vous y reconnaîtrez les stalles d’André Sulpice, chef d’œuvre du XV e siècle. Observez-les bien ! 

Ici, les illustrations proposent des scènes plutôt incongrues de l’univers typique médiéval. Des scènes plutôt osées pour l’époque et surtout pour un édifice religieux. Nous ne vous en disons pas plus, le mieux est d’y aller par vous-même.

Stalles Collegiale ND Villefranche-de-rouergue
Stalles de la Collégiale de Notre-Dame de Villefranche de Rouergue

Si vous en avez le courage, terminez votre visite en grimpant tout en haut du clocher et ses 167 marches. Le point de vue est exceptionnel et en vaut l’effort.

Collégiale-Notre-dame-Villefranche-de-Rouergue
Haut de la Collégiale Villefranche-de-Rouergue
Place-du-marché-vue-de-la-collégiale-Villefranche-de-Rouergue

Le saviez-vous : Une fois par mois et le jeudi matin, vous pourrez entendre jouer le carillon, composé de 48 cloches, de la collégiale dont les plus anciennes datent de 1818.

Cloche-Justine-Collégiale-ND-Villefranche-de-Rouergue
Carillons Collégiale-ND-Villefranche-de-Rouergue

La Chapelle des pénitents noirs

Impossible de passer à côté de cette jolie chapelle très baroque des pénitents noirs. En pénétrant, vous serez, à coup sûr très surpris. En effet, ici, tout n’est que couleurs, dorures et parements que l’on rencontre plutôt en Italie ou en Espagne. 

Émerveillez-vous devant l’admirable plafond peint et ses tableaux du XVIIIe siècle. Avancez-vous vers l’autel pour observer le magnifique retable en bois sculpté, doré à la feuille d’or. Tout cela contraste évidemment avec le côté plus classique de sa façade.

Plafond-de-la-chapelle-des-petinents-noirs-Villefranche-de-Rouergue
Retable-Chapelle-des-pénitents-noirs---Villefranche-de-Rouergue
Chapelle-des-pénitents-noirs-Villefranche-de-rouergue

Classée en 1920 monument historique, sa restauration a débutée dans les années 80 et se poursuit encore aujourd’hui.

Il serait trop long ici d’évoquer l’histoire de cette chapelle qui prend naissance avec un certain Luther. Pour en savoir plus sur l’histoire des pénitents noirs et sa confrérie, nous vous recommandons vivement de vous rendre à l’office du tourisme.

Le bon plan : Nous ne pouvons que vous recommander de participer à la visite nocturne de la chapelle. Dommage que cela ne soit pas plus récurrent. L’ambiance et l’atmosphère est complètement différente la nuit tombée. Nous avons eu la chance d’y participer. Et vous ?

Prochaines visites nocturnes : La réservation est obligatoire auprès de l’office de tourisme de Villefranche. Tarif : 5 €

  • 19 juillet 2018
  • 02 août 2018 (une très bonne date)
  • 16 août 2018
  • 30 août 2018

Nous tenions à remercier Ludovic Lemercier, guide conférencier, pour nous avoir fait découvrir cette merveilleuse ville, pour ses connaissances et l’amour qu’il porte à sa région. N’hésitez pas à vous renseigner à l’office de tourisme et à l’écouter les yeux fermés.

Info pratique sur villefranche de rouergue:

Pour tout renseignement : Office de tourisme de Villefranche

Visite guidée du centre ancien à partir de 4 €

Visite de la collégiale : Accès gratuit au chœur et à la nef.
Accès au clocher et Visite guidée du clocher : 3,00€ par personne. 1 € pour les enfant.
Information sur le carillon de Villefranche : Site web

Chapelle des pénitents noirs : Site web. Tarifs : 4€ par personne et 2,5€ pour les enfants de 12 à 17 ans. Gratuit en dessous.

Najac : La forteresse Royale et imprenable

Après Villefranche de Rouergue, ne manquez surtout pas un des dix plus beaux villages de France d’Aveyron : Najac. Situé à quelques kilomètres au Sud de Villefranche de Rouergue, ce village est grandiose dans tous les sens du terme.

Construit autour d’une rue unique, tout en haut d’un piton rocheux, autour des gorges de l’Aveyron, Najac impressionne par sa forteresse datant du XIIe siècle. Construite par le frère du roi Saint-Louis, le comte de Toulouse Alphonse de Poitiers, elle devient alors ville de pouvoir. (Oui, c’est le même qui a crée Villefranche ;))

Rue unique vue Château Najac près de Villefranche de Rouergue
Chateau - Najac pres de Villefranche de Rouergue

Avant d’arriver à la forteresse, vous passerez obligatoirement par la place du faubourg. Prenez le temps d’observer ces maisons tout en pierre ou pans de bois.

D’ailleurs, certaines utilisaient les pierres de la forteresse pour leur construction. Saurez-vous retrouvez lesquelles ? Petit indice : l’office du tourisme en détient le secret.

En poursuivant votre chemin, vous ne pourrez pas louper la magnifique fontaine des consuls taillée dans un seul bloc de pierre de granit. Ensuite, laissez vous entraîner par les toutes petites ruelles et profitez de la vue sur le Rouergue et surtout sur la forteresse.

Fontaine-des-consuls-Najac-Aveyron
Boulangerie-Delmur-Fouace-Najac

L’incontournable de najac :  Passez les portes de la seule boulangerie du village, la Maison Delmur et rencontrez sa propriétaire Fabienne. Vous y trouverez un accueil chaleureux et surtout une excellente Fouace, gâteau typique de la région. Impossible de faire l’impasse !!!

Terminez votre balade par la découverte du château. N’hésitez pas à prendre votre temps, la montée peut-être une épreuve pour certains.

Le château de Najac

Classée monument historique, vous ne découvrirez de nos jours que les vestiges du château. Le donjon est resté intact et comprend trois salles superposées.

Nous vous recommandons de monter tout en haut sur la terrasse d’où vous bénéficierez d’une vue incroyable sur l’Aveyron et le village. Si vous êtes observateur, peut-être découvrirez-vous le passage secret dans l’épaisseur de la muraille qui reliait la chambre du gouverneur au cellier.

Découvrir Najac autrement

Nous vous conseillons de découvrir Najac lors d’une course d’orientation. Malheureusement accessible uniquement au groupe, nous aurions aimé que cela soit organisé pour des particuliers également. En effet, c’est un moyen ludique et très instructif d’en apprendre plus sur cet extraordinaire village et surtout l’accueil chaleureux de ses habitants.

Pour les plus téméraires, tout en bas du village se trouve une base pleine nature. Pourquoi ne pas découvrir la région autrement en kayak ou en VTT par exemple. Tous les renseignements directement sur le site de la base nature.

Base-Nature-Jump-Najac

Info pratique sur Najac :

Pour tout renseignement : Office de Tourisme de Najac

Visite du château :
Ouvert tous les jours de 10h30 à 13h et de 15h00 à 17h30 – Du 31 mars 2018 au 04 novembre 2018
Durant juillet et août : 10h30 à 19h et jusque 20h le mercredi
Tarifs : 5,50€ par personne, 4€ pour les enfants (7 à 16 ans). Gratuit pour les moins de 7 ans. Possibilité de visite guidée pour le même tarif.

Activités à Najac : Site base nature

Le Saviez-vous  : l’Aveyron est le département le plus doté en plus beaux villages de France avec la Dordogne. Bien évidemment, Najac, mais également :

  • la Couvertoirade
  • Sauveterre de Rouergue
  • Conques
  • Belcastel
  • Estaing
  • Saint-Côme d’Olt
  • Sainte Eulalie d’olt
  • Peyre
  • Brousse le château

Ex fan des sixties à Villeneuve d’Aveyron

Au nord de Villefranche de Rouergue, se trouve la jolie et discrète ville de Villeneuve d’Aveyron. C’est dans ce charmant village que s’est ’installé le plus célèbre des photographes des années 60, Jean-Marie Perrier. Si son nom ne vous dit rien, ses photos sûrement beaucoup plus.

À la maison de la photo, dans une ancienne maison bourgeoise, partez à la rencontre de Sylvie, Johnny, Eddy et les autres, époque SLC, Salut les Copains. Chaque photo a été pensé et mise en scène par l’artiste. Ici, c’est toute l’ambiance d’une génération et d’une époque qui s’expose.

Plus on les observe, plus on a la sensation étrange d’y avoir participé. Mais la maison de la photo, ce n’est pas que les sixties, c’est également :

  • une superbe collection d’appareil photo datant des années 50 aux années 2000 au sous-sol
  • une belle rétrospective dans une vidéo d’une heure
  • Encore plus de photos dans la Galerie du Causse. Ici se révèle les clichés des années hautes coutures des années 90.
Photo-Groupe-SLC-Jean-Marie-Perrier-Maison-de-la-photo
Photos-diverses-Jean-Marie-Perrier-Villeuneuve-Maison-de-la-photo

Rien que cela vaut le détour. La ville n’est du moins pas en reste et se laisse apprécier. Sauveté fondée en 1053, Elle se transforme en bastide grâce au Comte Raymond de Toulouse en 1231.(Là, ce n’est plus le même).

De plus, vous pourrez y apercevoir la magnifique église romane du XIe, copie originel du saint sépulcre de Jérusalem. Et peut-être en apprendrez-vous plus sur la légende du “Pendu-Dépendu” ?

Maison-de-la-photo---villeneuve-d'Aveyron---Villefranche-de-Rouergue
Villeneuve-d'Aveyron

Déjeuner à Villeneuve aux jardins des Causses.

À quelques mètres à pied, vous trouverez un petit restaurant. Ne vous laissez pas effrayer par la décoration du lieu, leur cuisine vaut vraiment le détour. Ici, des légumes cultivés du jardin qui accompagnent agréablement le veau de la région.

L’accueil est sobre et bienveillant pour une cuisine inventive et gouteuse. Un bon rapport qualité prix avec des menus débutant à partir de 20 €. Réservation conseillée.

Info pratique sur villeneuve d’Aveyron:

Place des Conques à Villeneuve : Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h30. Ouvert les lundis fériés. www.maisonphotovilleneuve.fr

TARIFS  : 5 € par personne (gratuit pour les – de 12 ans)

Voir un aperçu du travail de Jean-Matrie Périer sur son compte Instagram 😉

Restaurant Jardin des Causses : Site Web et Réservation

Prendre de la hauteur au dessus du Rouergue

Pendant notre séjour, nous avons eu la chance de faire notre baptême de l’air sur un Robin DR400. Ainsi, nous avons pu profiter d’une perspective inédite sur Villefranche et Najac.

Et sincèrement, autant nous aimons bien avoir les pieds sur terre, autant, le point de vue de la région et des deux villages sont à couper le souffle vue du ciel. C’est ainsi que vous pourrez comprendre le slogan “Aveyron Émotion”.

De plus, depuis cette hauteur, la structure si particulière de la forteresse royale de Najac prend tout son sens. Et que dire du  plan en damier de la Bastide de Villefranche de Rouergue.

Un moment magique et inoubliable à la portée de tous. Et pourquoi ne pas partager cette expérience avec votre maman ?

Si l’expérience vous tente, vous serez accueilli par une équipe sympa et expérimentée qui vous emmènera voler au dessus du Rouergue. Un grand merci à notre pilote Danièle et à Joël pour nous avoir transmis leur passion et fait découvrir leur univers.

Aeroclub-du-Rouergue-Villefranche-de-Rouergue
Aeroclub-du-Rouergue-Villefranche-de-Rouergue

Info pratique Bâptème de l’air :

Baptême de l’air | Vol de découverte : Aéroclub du Rouergue à Villefranche
Tarif : 100 € pour 3 personnes
Durée : 30 minutes
Plus de renseignement sur leur site web

Guide pratique : Les Bastides du Rouergue 

Où dormir dans le Rouergue ?

Hôtels Les Fleurines à Villefranche de Rouergue : Luxueux et tout confort à  un prix raisonnable

Pour vous permettre de sillonner dans l’ouest de l’Aveyron, Villefranche peut-être votre point de chute.  Grâce à sa position géographique, vous pourrez vous rendre facilement à Villeneuve et Najac, mais également Belcastel ou Conques.

Rénové avec goût dans un style très contemporain à l’intérieur, il conserve néanmoins le charme de l’ancien à l’extérieur avec sa restauration façon traditionnelle. Sans compter qu’à côté, se trouve la magnifique chapelle très baroque des pénitents noirs. Vous pourrez même la contempler tout en prenant votre petit-déjeuner.

L’hôtel possède des chambres pour toutes les bourses et les tarifs sont abordables.

D’une part des chambres conçues pour les marcheurs de la route de Saint Jacques de Compostelle en twin ou triple. D’autres part, des chambres de la plus classique à la suite familliale. Et pour couronner le tout, l’hôtel dispose également d’appartement louable à la semaine.

suite-hotel-les-fleurines-villefranche-de-rouergue
suite-hotel-les-fleurines-villefranche-de-rouergue

On a aimé :

  • Les lits super king size, idéal pour se reposer après vos déambulations
  • Un superbe toit terrasse avec sauna pour bien récupérer
  • Un petit déjeuner très copieux avec produits locaux et bio sans oublier la vue sur la chapelle des pénitents
  • L’accueil de l’équipe jeune, dynamique et très sympathique

Ce que nous avons moins aimé :

  • À vrai dire : pas grand chose. Nous sommes tombées sous le charme de cet hôtel.

Hôtel les Fleurines : 

17 Boulevard Haute Guyenne – Villefranche de Rouergue

Site web et Réservation

Tarifs : (Les tarifs peuvent évoluer au cours de la saison).

  • Chambres Saint-Jacques à partir de 59 € en double ou 69 € en triple.
  • Chambres classiques à partir de 79 €
  • Suites à partir de 149 €.
  • Appartements avec cuisine à partir de 169 € /nuit ou 549€ à la semaine

Si vous n’avez pas forcément le budget, pourquoi ne pas tenter un AirBnb* (aff) ou une maison d’hôtes. C’est également une nos façons préférées pour dormir et découvrir une région grâce à la rencontre avec ses habitants et leurs bons conseils.

Encore plus de lecture et de raisons :

Lors de cette escapade, nous n’étions pas seules. Nous avons partagés ces merveilleux moments avec quatre autres blogueurs.

Nous remercions encore Xavier, Florence et à toute l’équipe du Salon des Blogueurs Voyage sans oublier l’ADT Aveyron pour ce bel événement. Après Saint-Malo l’année dernière et Bruxelles en 2016, cette nouvelle aventure nous a une fois de plus émerveillée.

Nous souhaitons remercier tout particulièrement l’accueil de Magali Gibelin de l’Office de Tourisme de Najac et l’Hôtel « Les fleurines » de Villefranche. Ce fut encore une escapade mère fille inoubliable et une seule envie, revenir. Un vrai plaisir également de revoir ou rencontrer les blogueurs venus des quatre coins du globe. Encore cette année,  de belles rencontres, toujours trop courtes.

Cet article a été rédigé dans le cadre du Salon des Blogueurs Voyage, en partenariat avec l’Office de Tourisme de l’Aveyron et L’office du Tourisme de Villefranche-Najac. Nous restons bien évidemment libres de nos avis et pensées.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez une réponse

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.