New-York #4 – Visite Arty au Musée d’Art Moderne de New-York {MoMA}

New-York est connu pour la richesse de ses musées et le MoMa New-York en est un incontournable. Découvrez avec nous les essentiels pour une visite réussie.

MOMA New-York, Couverture

Ce que nous aimons particulièrement lorsque nous sommes dans de grandes villes, c’est aller à la rencontre de l’art et la culture. C’est le cas lorsque nous allons à Paris et il ne pouvait en être autrement à New-york. Comment passer à côté de notre dose, un peu comme des toxicomanes de la culture ?

Lors de notre première journée, nous avions exclusivement visité les musées inclus dans le City Pass. Malheureusement, le fameux Musée d’Art Moderne (MoMA) de New-York que nous voulions absolument voir n’y était plus. (Fort dommageable d’ailleurs.)

Nous ne pouvions repartir sans le visiter et comble de la chance, l’exposition temporaire consacrée à la Chanteuse Björk venait tout juste d’ouvrir au public. Ne ratez pas leurs énormes collections d’œuvres du monde entier et suivez nous dans nos déambulations New-Yorkaises et l’exploration de l’Art moderne !

City Pass New-York
Vous souhaitez en savoir plus sur le City-Pass ? Lire notre Article

Le MoMa New-York : plus qu’un musée

Au Commencement

L’idée de réunir dans un seul endroit une collection consacrée à l’Art Moderne débuta fin des années vingt grâce à sept riches mécènes Américains. Leur amour de l’art était axé sur les innovations européennes, débuté quelques années plus tôt vers 1880, avec comme figure de Proue : les peintres Français.

Au fil des ans, la collection s’est étoffée traversant les différentes périodes de l’art du XXème siècle, période très prolifique s’il en est et ce jusqu’à nos jours. La particularité est qu’ils ne se cantonneront pas qu’à un seul art mais explorerons toutes les techniques comme celle du film, de la sculpture ou encore du design industriel. Si vous ne deviez choisir qu’un musée : le MoMA New-York sera surement celui-là !

Conseil : Vous n’avez qu’une matinée à accorder au MoMa New-york ? Ciblez tout de suite les étages et vos préférences en programmant à l’avance. Le musée est vraiment gigantesque. Pour vous aider n’hésitez pas, en amont, à faire un tour sur leur site internet et y télécharger le plan. C’est efficace et vous perdrez moins de temps.

La Collection permanente, un puit d’inspiration et une multitude de rencontres

Sur cinq niveaux, vous aurez l’embarra du choix et comme pour le MET, il vous faudra prendre le temps de programmer votre visite. Première étape : Récupérer nos billets. Après une petite dizaine de minutes d’attente nous voilà à l’assaut de ce magnifique musée, audio Guide et plan en main.

Plutôt bien agencé, vous pourrez au gré de vos sensibilités artistiques choisir les étages et les salles. C’est ainsi que nous avons débuté par le quatrième et cinquième niveau, consacré exclusivement à la peinture et à la sculpture. En effet, nous attendions qu’il y ait un peu moins d’attente pour découvrir plus tard l’exposition temporaire sur Björk.

Que verrez-vous à ces étages ? Nous vous recommandons chaudement la partie dédiée aux artistes du Pop Art. Vous avez surement dû en entendre parler, tellement ces images peuvent nous être familières. Plus particulièrement celles d’Andy Warhol et ses « Marilyn » ou encore Roy Lichtenchtein sans oublier les œuvres de Jackson Pollock. Vous savez, ces tableaux remplis de coulures de peinture, très caractéristique de l’artiste Américain et de sa technique « le dripping« . Vous trouverez également les œuvres plus « Street Art » du célèbre J.M. Basquiat que vous ne pourrez pas manquer.

Peintre Américain Moma New-York
Roy Lichtenchtein, Drowning Girl MOMA

Rencontre avec les Surréalistes : Une imagination sans fin

Poursuivez au cinquième niveau en compagnie des surréalistes avec les célèbres tableaux de Magritte, Man Ray ou De Chirico qui vous émerveilleront par leur univers atypique et onirique. Observez bien, ces tableaux vous racontent une histoire comme sorti d’un rêve (ou d’un cauchemar au choix ^^). Ma partie préférée !

Composition Surréaliste, MOMA New-York
L'assasin Menacé, R. MAgritte, Moma

Les Grands Classiques modernes

Pour ceux qui préfèrent la peinture « classique », restez au cinquième étage. Ne manquez pas la partie des plus célèbres peintures de Van Gogh et sa nuit étoilée ou encore Claude Monet. Plutôt cubique ? Vous tomberez sous le charmes des demoiselles d’Avignon de Picasso. À la vue de tous les peintres français que vous y verrez (Cocorico !), on se doute rapidement de l’influence qu’à pu avoir nos artistes outre Manche.

Van Gogh, Nuit étoilée
Henri Rousseau, le rêve MOMA

Les Jardins : rencontres sculpturales

Après avoir écourté la visite de l’exposition temporaire, nous avions besoin de prendre un peu l’air. Quoi de mieux pour cela, tout en restant dans le musée, que de faire un tour au jardin des sculptures.

Une magnifique cour intérieure où vous pourrez déambuler entre les sculptures de Picasso ou encore Aristide Maillol. Ne soyez pas étonné de voir la structure métallique de notre métro parisien, c’est une oeuvre signée Hector Guimard.

Au gré de vos pas profitez-en pour vous détendre, vous y asseoir au calme et contempler les œuvres. Une jolie mini balade qu’il est possible de faire gratuitement entre 9h30 et 10h15 le matin et toute la journée avec une entrée payante.

Metropolitain, Moma patio
Balustrade de Métro Parisien de Guimard
maman & Picasso, MOMA
P. Picasso "Chèvre"
Sculpture, Fontaine
La rivière d'Aristide Maillol

La visite en Exclusivité : Exposition Björk

Lors de notre visite en avril 2015, l’exposition temporaire était dédiée à la célèbre chanteuse islandaise Björk. Qu’on apprécie ou pas, son univers tout à fait particulier ne laisse pas indifférent.

Pour ma part, j’ai apprécié plusieurs de ses albums musicaux, son univers me parle et c’est pourquoi j’ai invité ma maman à sa rencontre. Elle la connaissait d’ailleurs pour avoir vu son film Dancer in the dark de Lars von trier qu’elle avait beaucoup aimé. Björk a su toucher plusieurs générations de personnes par sa personnalité et son talent artistique.

On débute la visite par la « Song Line », un long couloir labyrinthique ponctué de ses plus célèbres morceaux de musique accompagnés des « costumes » de scène, de façon très chronologique voir protocolaire. Un parcours un peu long bien que nous apprécions ses chansons et une scénographie sans grand intérêt…Nous sommes un peu déçues. Nous nous attendions à beaucoup, mais beaucoup plus extravagant et énigmatique.

Heureusement qu’il restait le visionnage de plusieurs de ses clips vidéos, dont certains réalisés par le Français Michel Gondry, pour ré-hausser un peu l’intérêt de cette exposition. Vraiment dommage !

Déjeuner au Moma New-York : Une bonne idée ?

Nous ne vous conseillerons pas de déjeuner à la « Cafétéria : Cafe 2 » à 13 h comme nous l’avons fait. En effet, l’endroit est bondé et il est très difficile d’y trouver une place. Néanmoins, les produits avaient l’air de plutôt « bonne qualité » quoiqu’un peu onéreux pour midi. C’est une idée qui se justifie si vous souhaitez passer votre journée au MoMA. Devant cette attente, nous avons renoncé pour nous rabattre, un peu plus tard, dans un restaurant rapide du coin avec un « bon » Hamburger.

Nous vous conseillons plutôt de déguster un petit café sur la terrasse. En prime, une très belle vue sur le Jardin de sculptures. Pour ceux qui préfèrent des mets plus raffinés , direction « The Modern » au premier niveau. À la belle saison, Le Garden Cart prend ses quartiers dans les fameux jardins.

Plus d’information sur les restaurants sur leur site internet

MoMa New-York - Jardins des Sculptures

La Boutique : Design, nouvelles technologies et beaux livres

Ce n’est pas moins de trois boutiques que vous trouverez dans et en face du musée pour faire vos emplettes. Il y en a pour tous les prix et tous les goûts. Au deuxième étage, n’hésitez pas à faire un tour au MoMA Books afin d’y dénicher les derniers ouvrages d’Art contemporain.

À l’entrée du musée, dirigez-vous au MoMA Design et Book Store. Vous y trouverez un énorme espace pour « shopper » les fameux petits souvenirs. Néanmoins, jetez un oeil sur leur belle sélection de reproductions ou leurs objets design. Sans oublier, encore et toujours leurs livres d’art.

Pour ceux qui n’en n’auraient pas assez et pour les esthètes du design, traversez la rue et courrez à la boutique MoMA Design. Exclusivement dédié aux objets épurés et de style, vous pourrez tomber également sur de magnifiques meubles ou encore des objets connectés. Une mine d’or impressionnante pour toutes les personnes attirées par les beaux objets. Attention, les prix y sont également à la hauteur de leur beauté 😉

Visite immersive et participative ou le MoMA New-York connecté

C’est indéniablement le vrai plus de ce musée hyper-connecté. Il faut avouer que j’étais aux anges laissant maman un peu perplexe. Néanmoins ne nous privons pas des nouvelles technologies. Surtout lorsqu’elles sont si bien utilisées permettant de rapprocher les visiteurs aux œuvres proposées.

L’audioguide : Outil ludique et instructif et disponible en Français. Il vous faudra laisser une pièce d’identité pour le récupérer. Le concept est innovant : Permettre de prendre des photos tout le long de votre parcours et d’y enregistrer votre visite. Visite que vous pourrez revoir une fois chez vous et même partager avec vos amis. Possibilité également d’envoyer vos photos (ou selfie) via e-mail. J’ai vraiment apprécié cette possibilité de conserver un joli souvenir. J’ai même pu convertir maman, après quelques explications du fonctionnement de l’appareil (ou quand les nouvelles technologies permettent le rapprochement des générations 😉 )

L’appli : Disponible sur l’App Store ou Android, l’appli vous permettra d’organiser en amont votre visite, connaître les expositions en cours et bien entendu écouter et en apprendre plus sur chaque oeuvre et artiste du musée. Il vous sera également possible de participer à des visites multimédias. En tout cas, un bon complément si vous ne souhaitez pas prendre l’audio guide proposé.

Le MoMA sur les Réseaux sociaux : Une fois rentrée et pour les plus mordus d’entre vous, n’hésitez pas suivre les actualités du musée sur les réseaux sociaux. Je vous conseille leur Tumblr et chaîne Youtube. Une bonne occasion de prolonger votre visite une fois rentrée à la maison et peut-être même préparer la prochaine ?

Moma New-York Pratique

Adresse : 11 West 53 Street, New York, NY 10019-5497
Tarifs : 25 $ / personne, 18$ (senior 65 +), 14$ (étudiant), gratuit (enfant jusqu’à 16 ans)
Entrée gratuite le Vendredi de 16h à 20h 😉 – Attention beaucoup de monde
Visite des jardins gratuite entre 9h30 et 10h15 (sauf jour de pluie ou entretien)
Ouverture : Tous les jours de 10h30 à 17h30 sauf le vendredi de 10h30 à 20h00. Musée fermé pour Thanksgiving et Noël.
Venir au MOMA : Par le metro – Arrêt 53rd Street and Fifth Avenue ou 47-50 Street Rockefeller Center

Comment vous dire que nous avons A Do Ré parcourir le MoMa New-York. Bien agencé, clair assorti à de très belles surprises artistiques que vous trouverez à chaque coin du musée.

Il est certain que nous y reviendrons lors de notre prochain séjour. Malgré les 25 $ d’entrée, qui n’est pas donné pour un musée, on ne regrette pas l’investissement et nous en sortons plus que conquises.

Nous le recommandons également aux allergiques de l’Art. En effet, grâce à leur application et audioguide ludique et pratique, qui permettra à tous de se laisser tenter par la découverte d’univers multiples et audacieux.

Et vous quel est votre musée favori ou celui que vous rêvez de visiter ?

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez une réponse

CommentLuv badge

25 Partages
Partagez4
Tweetez
Enregistrer21
+1