Guide : Trois jours pour visiter Saint-Pétersbourg l’ancienne capitale Russe

Si vous êtes en train de planifier votre prochain voyage en Russie, il ne fait aucun doute que vous y avez noté : Visiter Saint-Pétersbourg. Ancienne capitale Russe et actuelle capitale culturelle, elle est construite sur un ancien marais par l’Empereur Pierre Ier Le Grand en 1703. Saint-Pétersbourg vous enchantera par ses façades élégantes et colorées, ses dômes dorés et ses cathédrales majestueuses.

Visiter Saint-Pétersbourg- Blog Post Illustration

Idéal en toute saison, elle vous séduira lors de ses nuits blanches entre mai et juillet. C’est également la période la plus touristique. Si comme nous, vous n’aimez pas vraiment la foule, nous vous conseillons de la visiter à la fin de l’été et début de l’automne. En effet, c’est à ce moment-là où les couleurs rouges donne un charme si particulier à la ville.

Si vous êtes téméraire, vous pouvez également profiter de l’hiver surtout si un lourd manteau blanc recouvre la ville pour vous y aventurer. Quelle que soit la saison, vous trouverez toujours quelque chose à faire à Saint-Pétersbourg.

Et si nous débutions ?

Jour 1 : Balade dans le centre près de la Perspective Nevski

Il est toujours difficile de savoir par où débuter. Afin d’avoir une vue d’ensemble de la ville, nous vous conseillons de prendre des billets pour le bus à impérial rouge. Celui-ci vous permettra de faire une jolie balade et d’avoir une vue imprenable sur les monuments les plus importants à visiter. Vous pouvez descendre et monter quand vous le souhaitez. Oui, cela a un côté très “touristes”, néanmoins, ce n’est pas toujours une mauvaise chose et cela a un certain côté pratique, non ?

Vous pouvez acheter les billets directement à l’office du tourisme, situé sur la place du Palais, juste à côté de l’Ermitage.

Avant votre balade en bus, ne manquez pas de faire un petit tour sur la très grande place du Palais. Au centre, vous trouverez la colonne d’Alexandre commémorant la victoire de l’armée russe sur Napoléon. 

Visiter-Saint-Petersbourg-Place-du-Palais-Colonne-Alexandre-détail
Visiter-Saint-Petersbourg-Vue-d'emsemble-grande-place-du-palais-2

À quelques mètres (en face du musée de l’Ermitage) le bâtiment de l’état-major. L’arc de triomphe sépare l’édifice en deux partie et trois arches successives. Au niveau de l’arc central, vous pourrez découvrir une magnifique statue de la déesse de la victoire. N’hésitez pas à passer en dessous et en faire le tour pour ensuite revenir sur vos pas et débuter votre tour de bus.

Visiter Saint Petersbourg - Place Ermitage 1
Visiter Saint Petersbourg - Place Ermitage Chevaux2
Visiter Saint Petersbourg - Place du Palais - Chevaux de la Victoire
Place Impériale Visiter Saint Petersbourg

Une pause bien méritée

À midi, vous pouvez déjeuner dans un des restaurants situé sur la perspective Nevski. C’est la rue principale et très fréquentée de Saint-Petersbourg, identique à nos Champs Élysées à nous.  Vous y trouverez des dizaines de restaurants, bars et cafés.

Si vous n’avez pas très faim, nous vous conseillons de vous arrêter au Zoom Café ou MarketPlace. Les deux petits restaurants proposent une carte très européenne et russe de petits plats sur le pouce, des soupes et salades. Attention, les deux endroits sont très fréquentés.

Visiter-Saint-Petersbourg-restaurant-marketplace
Visiter-Saint-Petersbourg-Café

Après-midi : 2 Églises et 1 Musée

Après votre pause déjeuner, consacrez votre après-midi à flâner sur la magnifique Perspective Nevski. Si vous êtes curieux, pourquoi ne pas passer les portes de votre première cathédrale, celle de Kazan. Difficile de ne pas remarquer sa colonnade impressionnante datant de 1811 visible sur l’avenue. C’est toujours un lieu de culte Orthodoxe voué à l’icône Notre Dame de Kazan.

Cathédrale-de-Kazan-Visiter-Saint-Pétersbourg-2
Cathédrale-de-Kazan-Visiter-Saint-Pétersbourg

Informations pratique : Ouverte tous les jours de 6h30 à 20h00
Quelques précautions : Éteindre son téléphone portable, être convenablement habillé (pas de short ou jupe courte) et observer le silence. Pour les photos, pas de flash. Pour les femmes, il est fortement conseillé de vous couvrir la tête.

Poursuivez à pied vers le joyau de Saint-Pétersbourg, l’église sur le sang Versé. Située au bord du canal Griboïedov, cette église a été créée à l’endroit même où fut blessé mortellement l’empereur Alexandre II, le 1er mars 1881. Le style architectural est calqué sur la Basilique Saint Nicolas de Moscou, c’est à dire Art nouveau romantique.

L’exploration s’impose tout comme les couleurs extraordinaires, dedans comme dehors. Un incontournable de la ville.

Visiter-Saint-Petersbourg-Cathédrale-sur-le-Sang-Versé-6
Visiter-Saint-Petersbourg-Cathédrale-sur-le-Sang-Versé-4

Informations pratique : Informations pratiques: Ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10h30 à 17h30
Visite nocturne du 1er mai au 30 septembre. Site web
Tarif : 250 roubles (environ 3,60 euros) Possibilité d’acheter vos tickets en ligne ou en direct.
Attention : Il y a toujours un peu d’attente. Le nombre est limité dans l’église.

Pause nature et découverte Russe

À quelques mètres de l’église, vous trouverez le splendide jardin Mikhaïlovski. C’est un grand parc boisé d’environ 9 ha. Traversez-le pour arriver devant le château des ingénieurs. Empruntez ensuite la rue Sadovaïa pour vous rendre dans votre premier musée, le musée russe.

Visiter-Saint-Pétersbourg-jardin-mikhaïlovski-entrée
Visiter-Saint-Pétersbourg-jardin-mikhaïlovski

Bien sûr, cela ne vaut pas le célèbre Ermitage (que l’on réserve pour plus tard). Néanmoins, cela donne une plutôt bonne idée de l’art Russe à travers les époques. Ce fut le tout premier musée d’art créé par Nicolas II en hommage à son père Alexandre III. Le bâtiment principal, le Palais Mikhaïlovski est conçu dans un style néoclassique. On vous le conseille surtout pour les magnifiques icônes russes datant du moyen-âge !!

Visiter-Saint-Pétersbourg--Musée_Russe

Jour 2 : Incontournable Hermitage

Consacrez principalement votre deuxième matinée à la visite du musée de l’Hermitage, ancienne résidence des tsars. C’est le musée à ne pas louper lors de votre visite à Saint-Pétersbourg, mais aussi le plus visité.

Il est conseillé de réserver à l’avance en haute saison via leur site internet. Fin septembre, nous n’avons attendu que cinq minutes pour nos places. De plus,  il existe des bornes à l’extérieur pour retirer vos places.

Visiter-Saint-Pétersbourg-Façade-Ermitage
Visiter-Saint-Pétersbourg-Extérieur-Couleurs-Automne-2
Visiter-Saint-Pétersbourg-Extérieur-Couleurs-Automne
Visiter-Saint-Pétersbourg-Extérieur-fontaine

Vous y découvrirez plus de 3 millions d’œuvres de toutes époques, allant de la pré-histoire jusqu’aux peintures de grands-maîtres Français plus contemporain comme Gauguin ou Matisse. Nous vous conseillons d’établir un petit plan de ce que vous souhaitez voir en priorité. Vous en trouverez un sur leur site web. De plus, je vous conseille de télécharger leur application disponible sur Android et Ios. (En anglais)

Vous trouverez à l’intérieur plusieurs petits restaurants rapides pour déjeuner à midi et acheter quelques souvenirs.

Nous vous proposons un petit aperçu. Retrouvez bientôt plus de détails sur notre visite à l’Hermitage dans un article spécial.

Informations pratique : Informations pratiques: Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h30 à 18h00. Jusqu’à 21h les mercredis & Vendredis.
Tarif : 700 roubles (environ 10 euros). Tarif réduit : 400 roubles. Possibilité d’acheter vos tickets en ligne ou sur les bornes à l’entrée. Possibilité de réserver une visite guidée.
Site web de l’Hermitage

Profitez de son après-midi

Profitez ensuite de l’après-midi pour faire une petite balade en bateau sur les canaux si la saison le permet. Si cela n’est pas possible, vous pourrez vous rendre à pied jusqu’à la cathédrale Saint-Isaac et son dôme monumental dans le quartier de l’amirauté. Elle se situe le long du parc Alexandre où vous pourrez admirer la sculpture d’un magnifique cavalier de Bronze. Pour les plus courageux, vous pourrez observer un magnifique panorama de la ville depuis le haut de Saint-Isaac. Attention tout de même aux 250 marches pour y accéder !

Visiter Saint-Pétersbourg - Les ponts 1
Visiter-Saint-Petersbourg-Saint-Isaac-2
Visiter-Saint-Petersbourg-cavalier-de-bronze
Visiter-Saint-Petersbourg-Saint-Isaac

Information pratique Saint-Isaac : Ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10h30 à 17h30
Visite nocturne du 1er mai au 30 septembre.
Tarif : 250 Roubles (environ 3,60 €) + 150 roubles pour la vue panoramique
Site web (en anglais) : http://eng.cathedral.ru

S’il vous reste encore un peu temps, baladez-vous devant le palais de Mikhaïlovitch et profitez des bords de la néva.

Pour la soirée, offrez-vous un moment magique au théâtre Mariinsky pour y vivre l’expérience unique d’un ballet Russe. Nous vous conseillons de tenter l’Autobus (n°3) depuis la gare de l’Amirauté tout en haut de la perspective Nevski. Cela vous coûtera 40 roubles (60 cents) par personne l’aller.

Mariinsky_Theatre-Visiter Saint-Pétersbourg
Crédit photo : Lite - CC-BY-SA-3.0 - https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AMariinsky_Theatre001.jpg

À noter : Si vous y allez entre juin et juillet, vous pourrez profiter des célèbres nuits blanches de Saint-Pétersbourg et observer la levée des ponts très tard dans la nuit. (Entre 1h et 2h)

Jour 3 : Peterhof et les joyaux de l’Empereur

Direction Peterhof. En saison (de mai à octobre), nous vous conseillons de vous y rendre en bateau via le golfe de Finlande. Dès votre arrivée, vous pourrez y admirer le magnifique panorama et les somptueuses fontaines et canaux crée par Pierre Le grand. C’est sans doute un de nos moments préférés durant notre séjour.

Pour en découvrir encore plus, nous avons écrit un article exclusivement sur notre escapade à Peterhof.

S’il vous reste du temps, l’autre incontournable aux abords de Saint-Pétersbourg est le Palais de Catherine, Tsarkoïe Selo et sa fameuse chambre d’ambre. Personnellement, nous n’avons fait que Peterhof et il nous sera difficile de vous guider si vous souhaitez ensuite vous rendre au Palais de Catherine II. Néanmoins, il est toujours possible de commander un taxi pour vous y rendrez ou vous renseigner sur les mini-bus.

Quelques blogs pour vous aider si vous souhaitez faire cette visite : 

Palais Catherine Saint Péterbourg – Blog Russiable

Résidence Impériale de Tsarkoïe Selo – Blog de Russie Autrement

Terminer sa journée entre splendeur et Curiosités

Si vous revenez de Peterhof par bateau et qu’il vous reste encore un peu de temps, nous vous recommandons de vous rendre au musée Kunstkammera (chambre de curiosité en français), notre coup de cœur.

Il se trouve juste en face de l’embarcadère, en traversant le pont. Âme sensible s’abstenir ! En effet, le musée possède la collection personnel de tératologie (science des monstres et anomalies) réunie par l’Empereur Pierre le Grand. Un musée aussi fascinant qu’inquiétant.

Palais de Peterhof-Embarcadere
Visiter Saint-Pétersbourg - Kunstkamera

Information pratique Musée d’ethnographie et d’anthropologie de l’Académie des sciences de Russie : Ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h
Visite nocturne du 1er mai au 30 septembre.
Tarif : 300 Roubles (environ 4,30 €) 
Site web (en anglais) : www.kunstkamera.ru

Pour ceux qui préfèrent y renoncer, nous vous proposons le plus classique (mais non moins merveilleux) musée Fabergé et ses fameux œufs. Le musée se trouve au centre de la Perspective Nevski près du Canal Fontanka et du Pont Anitchkov.

En entrant, vous serez prié de vous déchausser. Le musée se trouve à l’intérieur du Palais Shuvalov fraîchement restauré. Vous découvrirez la plus grande collection d’oeuvres du Joaillier Pierre-Karl Fabergé. À ne pas manquer, l’observation des neufs œufs impériaux crée pour les deux derniers Empereurs Russes. Tout simplement sublime !

Information pratique Musée Fabergé : Ouvert tous les jours de 10h00 à 21h (18h pour les visites guidées (Anglais et Français)
Tarif : 450 Roubles (environ 6,50 €) ou 600 roubles (environ 8,50€) pour la visite guidée
Site web (en anglais) : http://fabergemuseum.ru

Et voilà trois jours bien remplis. Difficile de tout voir et tout faire en si peu de temps. Néanmoins, cela vous donnera sûrement l’envie d’y revenir, tout comme nous.

Guide pratique : visiter Saint-Pétersbourg

Office du tourisme : Situé à côté du Musée de l’Hermitage, l’équipe vous aidera dans l’élaboration de votre séjour. Le personnel parle anglais.

Où dormir à Saint-Pétersbourg ?

3Mosta : Nous souhaitions rester dans le centre de Saint-Pétersbourg où il était facile d’atteindre les monuments principaux à pieds. Après un peu de recherche, nous sommes tombés sur un tout petit hôtel à deux pas de l’Hermitage pour un budget modéré. Cet hôtel possède un atout indéniable : Une superbe vue sur l’église sur le sang versé. Vous pouvez même demander de monter sur les toits pour avoir une vue imprenable.

Les chambres y sont confortables, le personnel accueillant et le petit-déjeuner buffet raisonnable. D’autres part, l’hôtel peut vous mettre à disposition un chauffeur qui vient vous chercher à l’aéroport pour quelques roubles de plus. Un service impeccable et non-négligeable lorsqu’on ne parle pas beaucoup russe.

Tarif : Entre 40 et 80 euros par nuit. Petit-déjeuner : 6 €

Visiter-saint-pétersbourg-où-dormir-3mosta
Visiter-Saint-Pétersbourg-Vue-depuis-3Mosta-1

Les restaurants de Saint-Pétersbourg testées et approuvées par les Aventureuses :

Il existe des centaines de restaurants dans Saint-Pétersbourg et vous n’aurez que l’embarras du choix. Pour le midi, nous avons particulièrement aimé nous rendre dans un petit restaurant self service sur la Perspective Nevski, le Marketplace. Un endroit très sympathique et plutôt fréquenté par des étudiants. Vous y déjeunerez pour environ 10 à 20 euros par personne, boissons comprises.

Pour le soir, nous avons testé plusieurs restaurants, mais celui qui a obtenu toutes nos faveurs se trouvait à quelques pas de notre hôtel. Un restaurant aux spécialités géorgiennes délicieuses, le Rustaveli. La devanture ne paie pas de mine, mais l’intérieur est très chaleureux. Comptez environ 20 euros par personne à la Carte.

  • Le Rustaveli : Kolokolnaya St., 8.
  • Le Gastronom : Restaurant Italien et Russe à l’ambiance feutrée et un peu chic -Reki Moiki Emb., 1/7
  • Le Giusepppe Park : Restaurant Italien et Russe près du Parc Mikhalovitch – 2B, Naberezhnaya Kanala Griboedova
  • Le Marketplace : Nevskiy Ave., 24.

Se rendre à Saint-Pétersbourg et s’y déplacer

Venir en Avion : C’est le moyen le plus simple de vous y rendre. Nous avons pu réserver un vol aller pour 80 € par personne au départ de Bruxelles avec Bruxelles Airlines. Cela nous a permis de faire un petit arrêt dans une des villes que nous apprécions beaucoup. N’oubliez pas votre visa et votre passeport.

Se déplacer : Rien de mieux que de découvrir Saint-Pétersbourg à Pied. Si vous êtes fatigués, nous vous conseillons également de découvrir le métro qui n’a rien à envier à celui de Moscou. Il fonctionne encore avec des petites pièces en métal et vous serez surpris de sa profondeur.

Pour ceux qui le souhaite, Saint-Pétersbourg possède un large réseau de Bus, Tramway, Marouska (navette) et bien évidemment un bus touristique qui vous épargnera quelques longues minutes de marche.

Visiter-Saint-Pétersbourg-métro1
Visiter-Saint-Pétersbourg-métro2

Nous espérons que ce petit guide pour Saint-Petersbourg vous aura donné l’envie de découvrir cette merveilleuse ancienne capitale de la Russie. Nous avons hâte d’y retourner lors d’un de nos prochains séjours, et vous ?

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laissez une réponse

CommentLuv badge

27 Partages
Partagez8
Tweetez
Enregistrer19
+1